vendredi 24 juin 2016

Rose sous les bombes de Elizabeth Wein

Auteur :   Elizabeth Wain
Maison d'édition :  Castelmore (grand format) France loisir (grand format)
Genre : historique
Prix : 16,90€ (Castelmore) 13,50€ (France loisir )
Pages  335 (Castelmore) 436 (France loisir)
Date d'édition  :  2015 ( Castelmore) 2016 (France loisir



Résumé  Rose Justice est une jeune pilote de liaison américaine. Pendant l'été 1944, sa mission tourne mal : Rose est prise en chasse pas des avions ennemis... Désormais prisonnière, la voilà plongée dans l'enfer des camps de concentration. Parmi ses compagnes d'infortune se trouvent une romancière française, une jeune polonaise sur qui les nazis ont commis d'horribles expérimentations et une pilote d'avion de l'armée soviétique. Ensemble, elles luttent pour survivre.






Je faisais tranquillement ma commande France loisir quand j'ai vue cette sublime couverture, et le résume m'a beaucoup plus donc hop, il a finis dans mon panier.

Note 4/5



Avis :  J'ai été réellement touchée par ce livre. Même si la première partie peut s'arer un peu longue, le reste ma profondément touché et ému. J'ai été retourné, bouleversé, émus, j'ai eu les larmes au yeux, j'ai souris, j'ai étais énervé. Encore une belle palette d'émotions avec ce livre.
     On est ici confronter à une fiction sur la seconde guerre mondial, et sur le camps de concentration de Ravensbrück. Cependant, le roman reste très bien documenté car l'auteur c'est beaucoup renseignée sur le sujet, faisant des recherches et récupérant des témoignages, mais il reste romancé. Malgré tout l'histoire de Rose m'a beaucoup touchée.
     Les personnages sont tous très attachant. On a une grosse palette de personnages, tous différents, mais chacun à su me bouleverser à sa manière.
     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide, agréable et très jolie.
     En bref, c'était un livre qui m'a vraiment touché. Il est beau, touchant, et bouleversant.





Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Rose, mais on retrouve également beaucoup de prisonnière du camp. On retrouve également des amis de Rose avant la camps.

     On découvre  dans un premier temps Rose, une jeune femme qui au début, se montre un peu égoïste, naïve et un peu capricieuse, mais quand elle se retrouve à Ravensbrück, on découvre une femme forte, courageuse et généreuse; mais aussi maligne et loyale. Elle m'a beaucoup touchée et émue. Je l'ai beaucoup aimée.

    Puis on à les autres détenues du camps.
   Elodie, un jeune française très touchante. Elle est courageuse, maligne et sais obtenir ce qu'elle désire. Elle ne manque pas intelligence et de ruse. Je lai également beaucoup aimé.
   Ròzä, est une jeune polonaise, qui a servis de cobaye pour des expérimentations atroces. Elle reste forte et courageuse malgré ce quelle a subit. C'est une jeune fille qui a un humour particulier et beaucoup de caractère. C'est le personnages qui m'a le plus touché.
   Karolina, C'est une autre polonaise qui a aussi subi des sévices important, mais moindre comparé à Ròzä. Elle est loyale, courageuse, gentille et touchante.
 Lisette, c'est la "maman de camps" des filles. Elle prend soin d'elles. C'est une femme adorable et terriblement touchante. 
  Irina, est une jeune fille, russe ancienne pilote de combat. C'est une femme intelligente et forte.
 On a également d'autre prisonnière comme Anna ou Gerte qui sont des chefs de travail.

      On retrouve aussi  Nick. Le petit ami de Rose, un jeune garçon qui subit aussi la guerre et vas au front.

Il y a également Maddie, la meilleure amie de Rose. Une jeune fille attentionnée, douce et loyale, qui elle n'a pas subit les camps. 




L'histoire :

     Le livre se compose en 3 grosses parties distinctes.

   Dans la première partie on retrouve la jeune Rose, qui est une pilote de livraison. Elle livre les avions aux Anglais. C'est une jeune américaine. Elle à ses amis, son petit amis Nick. On retrouve beaucoup de vocabulaire d'avion, c'est une jeune fille tout à fait banale qui vie une petite vie tranquille. Cette partie peut être un peu longue, mais sa reste intéressante.

     Puis dans la seconde partie, on retrouve Rose en avril 1945. Elle vient de sortir du camp de Ravensbrück. A travers son journal intime, on vas voir l'horreur qu'elle et ses camarades de bloc on subit. Entre les coup de fouets, la privation de nourriture, le travail que les femmes sont obligée de pratiquer, les humiliations et les expérimentations subit par les "lapin" j'ai été très touchées. On découvre aussi a quels points l'amitié qu'on noué ces femmes est fortes et les aide à tenir. Elles sont loyales et touchantes. C'est la partie que j'ai le plus appréciée et qui m'a la plus touchée. On retrouve aussi une ode puissante à la poésie qui m'a énormément plu.

   Enfin on à la troisième partie, qui nous montre la reconstruction de Rose après l'enfer quelle à subit. On vas aussi suivre une partie du procès de Nuremberg. C'est une partie intéressante que j'ai trouvé trop courte.

   En bref l'histoire est très intéressante et touchante malgré quelques longueurs au début du récit. J'ai "apprécié" cette histoire bien que ce soit une fiction.






L'auteur:


    J'ai trouvé la plume d'Elizabeth Wein. Elle a su mélanger les différentes évolutions avec brio. Sa plume est fluide et agréable à lire. On ressent vraiment les émotions. Les poèmes rajoutés tout le long donne un vrai plus au roman. 



Conclusion : 

Je ne peut que vous le conseiller. C'est une très belle fiction très émouvante, sur un sujet particulièrement dur.

Les personnages sont très bien développés. A la fois attachants et nuancés. Suivre leurs sentiments et leurs histoires à été bouleversant. Bien qu'elles soit toutes différentes, elles restent malgré tout interessantes à suivre.

L'histoire est vraiment très prenante, même si c'est une fiction et non un témoignage elle reste touchante et bouleversante, malgré quelques longueurs dans la première partie.

En bref, c'est un magnifique roman . Il n'étais certes pas parfait, mais je n'ai pas trouvé de réels points négatifs, j'ai étais réellement prise et touchée par ce roman que je ne peux que vous conseiller.



Citation : J'ai chercher ta Rose sur chaque visage, mort ou vivant. Mais ils sont tellement nombreux, et tous sont ravagés par la faim, le chagrin et la douleur, même les visages ennemies. Je te promet que, parfois, il est difficile de déterminer quels visage appartient à nos soi-disant ennemies.

2 commentaires:

  1. Malgré ton avis plutôt élogieux, je t'avouerai que ce livre ne me parle pas... Je vais passer mon tour je crois. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend tout a fais il est assez spécial quand même.

      Supprimer