mardi 7 juin 2016

Nos étoiles contraires de John Green

Auteur :   John Green
Maison d'édition :  Nathan
Genre : jeunesse/romance
Prix : 16,90€
Pages  406 
Date d'édition  :  2013





Résumé  Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie







J'avais énormément été touchée par le film. J'ai donc décidé de lire le livre en e-book.

Note 3,75/5



Avis :  Dans l'ensemble j'ai plutôt bien aimé ma lecture, mais malheureusement elle m'a beaucoup moins touchée que le film (peut-être parce que j'en connaissais déjà l'issue?)
     L'histoire est magique et belle. Elle m'a quand même émue mais moins que je l’espérais. J'ai aussi trouvé quelques lourdeurs et longueurs.
     Par contres, les personnages sont terriblement attachants. Je l'ai ai tous adorés.
     La plume de l'auteur est plutôt sympa, mais pas non plus transcendante. Même si j'ai passé un bon moment en sa compagnie.
     En bref, c'était une assez bonne lecture. Je pense que je l'aurais plus aimée si je n'avais pas vue le film.



Les personnages :  


Nous nous retrouvons ici dans la tête d'Hazel. On voit alors Augustus, Isaac et leurs familles respectives.

     On découvre  dans un premier temps Hazel, une jeune fille atteinte d'un cancer de stade 4. Elle ne peux respirer que grâce à une machine. C'est une fille drôle, gentille, sarcastique, tendre, attentionnée. Je lai trouvée très touchante, même si, par moment, elle m'a un peu tapé sur le coquillard.

    Puis on a Augustus, Un jeune garçon, qui a du se faire amputer de la jambe, suite a un cancer, lui aussi. C'est un peu le genre garçon parfait. Il est drôle, gentil, attentionné, charmant, un peu narcissique, généreux.... Il m'a totalement fait fondre.
 
      On retrouve aussi   Isaac.  C'est un ami d'Augustus et       d' Hazel. Lui ne voit que d'un œil, suite à un cancer des yeux. Je l'ai aussi beaucoup aimé. Il est drôle, gentil, généreux, loyal.

   On retrouve également  Van Houten  C'est l'auteur préfèré d'Hazel mais il va également devenir celui d'Augustus. C'est un alcoolique, il est rustre, méchant, cynique, dur, hautain. Bref j'ai adoré le détester.

Puis enfin on retrouve les parents de nos deux jeunes héros.
Dans un premier temps, les parents d'Hazel  
Sa mère est une femmes très attentionnée, presque étouffante. C'est une femme gentille et tendre. Elle passe tout son temps à prendre soin de sa fill et à tout apprendre sur sa maladie. 
Son père lui est plus distant, il pleure très souvent, mais ne veux pas montrer sa faiblesse. C'est un homme tendre et gentil. Je les ai adoré tout les deux
Dans un deuxième temps, les parents d'Augustus. Très peu présent dans le livre, on découvre un couple fort, drôle, attachant, attentionné, gentil et pleins de tendresse réciproque, mais aussi pour leur fils  



L'histoire :

     Hazel est une jeune fille malade d'un cancer en phase 4. Elle porte un respirateur en permanence. Sa mère, qui est souvent sur son dos, la pousse à aller dans un groupe de soutient pour cancéreux.

     La bas, elle vas faire la connaissance, d'Augustus Watters. Un garçon dont elle tombe immédiatement sous le charme. Il vas alors l'inviter à découvrir un film chez lui. Hazel quand à elle vas lui partager son livre préfèré.

     Petit a petit on vois leur histoire évoluer. Tout les deux relié par la lecture du même livre il rêve d'avoir une vrai fin pour ce livre et décide donc de contacter l'auteur.     il vont alors tout faire, malgré les danger, pour réaliser leurs rêve. 

   Hazel prend peur de ses sentiments et essaie de ne pas tombe amoureuse du charmant Gus. Au fil des pages on voit leur amour prendre de l'ampleur.

     Je pense que j'aurais été plus surprise par la fin si je n'avais pas vue le film, mais malgré tout, j'ai aimé cette fin et elle ma un peu touchée.

     En bref, on retrouve ici une jolie petite histoire d'amour et d'amitié. Le thème du cancer est quand même bien développé et intéressant, surtout dans les sentiments développés. Une jolie histoire



l'auteur:


     Dans l'ensemble j'ai assez bien aimé la plume de John Green, même si par moment, je l'ai trouvée un peu lourde. Elle est malgré tout fluide, et agréable a lire. 



Conclusion : 

C'est une bonne petite romance jeunesse. Dans l'ensemble j'ai passé un bon moment de lecture, mais c'est loin d'être un coup de cœur pour moi.

Les personnages sont très attachants. Mon personnages préféré reste Augustus. Hazel quant à elle, m'a énervé par moment.

L'histoire est plutôt mignonne et touchante. Le thème est bien abordé. Une belle ode à la vie, qui donne envie de réaliser ses rêves avant qu'il ne soit trop tard.

En bref, c'est un bon roman que je vous conseil. Je pense que si je n'avais pas regardé le film avant, j'aurais pu être un peu plus touchée par l'histoire.


Citation : C'est pour ça que j'ai dit demain, a-t-il répliqué. J'ai déjà envie de te revoir maintenant, mais je vais m'obliger à attendre toute la nuit et une bonne partie de la journée de demain.

6 commentaires:

  1. Perso, je l'ai lu avant de voir le film.
    Et... le film m'a plus émue et touché que le livre (en gros j'ai pleuré en le regardant pas en le lisant)
    En plus, je suis d'accord avec toi, il y avais quand même des longueurs et des lourdeurs dans ce livre ! :/
    (Après je l'ai peut être pas lu au bon moment (juste derrière treize raisons qui avais été un méga coup de cœur ! Je sais pas...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement pareil j'ai plaire comme une madeleine devant le film et le livre rien...
      Oui j'ai trouve aussi c'est dommage...
      (ha oui rn effet :D)

      Supprimer
  2. J'ai lu livre avant de voir le film et franchement, j'ai eu un gros coup de coeur. Nos étoiles contraires est assurément l'un de mes livres favoris.
    Mais c'est sûr que si tu as vu le film avant de lire le livre, l'histoire devait être moins magique à la lecture :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend tout a fais, je pense que sa aurais étais aussi mon cas si jamais j'avais lu le livre avant, mais tu vois je savais le dénouement et tout et comme il est ultra fidèle je m'attendais a chaque scène

      Supprimer
  3. Il va vraiment falloir que je le lise...

    RépondreSupprimer