lundi 7 mai 2018

L'innocence des bourreaux de Barbara Abel

Auteur: Barbara Abel  
Maison d'édition:  belfond/Pocket 
Genre: thriller  
Prix: 6,96€
Pages:  355
Date d'édition: 2015




Résumé 


Dans une supérette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d’autres. Parmi eux une jeune maman qui a laissé son petit garçon de trois ans seul à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes le temps d’acheter des couches pour la nuit.


Parmi eux, un couple adultère. Parmi eux une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s’il va être papa, une mère en conflit avec son adolescent.

Des gens normaux, sans histoire, ou presque.

Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé.

Mais quand le braquage tourne mal et que, dans un mouvement de panique, les rôles s’inversent, la vie de ces hommes et femmes ordinaires bascule dans l’horreur.

Dès lors, entre victimes et bourreaux, la frontière est mince. Si mince…



15/20 

 J'ai croisé ce livre par hasard d'occasion à Gilbert et josef. J'ai lue le résumé et il m'a énormément attiré.

Ce que j'ai pensé de "l'innocence des bourreaux "?

   Pour ma part, j'ai moyennement apprécié ce livre, dans un premier temps c'était une excellente lecture, mais j'ai toutefois été déçue par la deuxième partie du livre. J'ai aussi trouvé que par moment c'était beaucoup trop gros et invraisemblable. 

    Malgré cela, « L'innocence des bourreaux » est une lecture sympathique. Le livre reste intéressant à lire, avec des personnages sympathiques et bien travaillés. L'histoire est pas mal mais pas non plus folle. Ça reste un bon roman mais rien de plus. 

Qui sont les personnages de " l'innocence des bourreaux"? 

    Dans l'ensemble j'ai apprécié  les personnages de ce roman que j'ai trouvé pas trop mal travaillés. Ils ont une bonne personnalité dans l'ensemble et ils changent tous au fil des pages. Même si ce sont de bons personnages, je suis restée détachée et je ne me suis pas attachée à eux. 

     Il n'y a pas vraiment de personnage principal. On rencontre tout d'abord Joachim, un jeune drogué complètement paumé. Il est en manque et en recherche de sa dose. Il souffre et pense que ce braquage est sa seule chance. Il se sent aussi complètement délaissé et rejeté de la société. 

     Aline est une femme d'une quarantaine d'années, complètement dépassée par l'éducation de son fils Theo de 15 ans. Un ado en pleine crise d'adolescence qui pense plus aux jeux vidéos et à son téléphone qu'à sa vie de famille. Entre eux deux la communication est très compliquée et leur relation est tumultueuse. Aline oblige son fils à la suivre pour aller voir son père. 

     Germaine est une vieille dame aigrie, qui ronchonne sans arrêt et qui est peu aimable. Par contre, elle a une très bonne répartie et un gros sens de l'humour. Son aide à domicile Michèle est une dame qui approche la soixantaine, qui a pas l'air très heureuse dans sa vie. Ce jour là c est le jour des courses et les deux femmes vont aller ensemble à la supérette. 

    Léa est une jeune femme qui élève seule son petit garçon de 3 ans suite à sa séparation. Elle est un peu dépassée par la situation. Elle décide de laisser son fils seul à la maison pour aller faire les courses. 

   Guillaume est un jeune homme, qui travaille à la supérette. Il a eu une relation éphémère avec sa collègue et la jeune femme commence à avoir des symptômes de grossesse.  Il attend de savoir s'il va devenir papa. 

    Thomas et Sophie sont amants.  Lui a une vie bien rangé, une femme, une petite fille, un travail qu'il aime. Et elle est sa secrétaire, allumeuse qui  recherche l'amour et qu'on s'occupe d'elle. 


L'histoire de "l'innocencedes bourreaux" ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman m'a plutôt plu dans un premier temps. J'ai aimé découvrir les personnages dans leur vie et de voir pourquoi ils se sont trouvés à la supérette ce jour là. J'ai aimé le huis clos de ce roman. Puis J ai trouvé que tout était trop gros trop invraisemblable. C'était trop pour moi et J ai fini par être un peu déçue. 

    Joachim est un jeune homme complètement paumé. Il est en manque de drogue et cherche désespérément une solution pour se payer sa dose. Il va donc prendre la décision de braquer une petite supérette de quartier. 

    On va alors suivre tous nos personnages dans un huis clos. Découvrir ce qu'ils sont prêts à faire pour survivre. Et si de victimes ils passaient du côté des bourreaux ? 

    Malgré tout ça, j’ai aimé l'histoire de ce livre, J'ai aimé être plongée dans ce huis clos. Par contre la deuxième partie de ce livre m'a particulièrement déçue; c'était beaucoup trop. Mais j'ai adoré la première partie: Voir pourquoi les personnages sont ici, les découvrir et tout ça dès le début du huis clos. 


La plume de Barbara Abel    ça donne quoi? 

    La plume de Barbara Abel  est assez agréable à lire, Fluide et prenante. J'ai aimé l'alternance des points de vue qui est pour moi le gros point fort de son roman. Sa plume et incisive et fait bien ressentir les émotions et surtout elle donne envie de tourner les pages. 

En conclusion "l'innocence des bourreaux"  ça donne quoi? 

«l'innocence des bourreaux » est dans l'ensemble un bon roman . Malgré que j'ai été déçue par la deuxième partie de ce roman J ai passé un bon moment de lecture. J'ai trouvé que le livre était intéressent et faisait ressentir pas mal d'émotions. 

J'ai apprécié me retrouver au cœur de ce huis clos, voir les personne prises au piège, qui essaient de tout faire pour s'en sortir et pour survivre. C'était très intéressant. Cependant j'ai été déçue de toute la deuxième partie de ce livre qui pour moi est devenu beaucoup trop invraisemblable. 

En bref je vous le recommande malgré les points negatifs. Comme par exemple le fait que j'ai trouvé les personnages que trop peu attachants malgré qu'ils soit bien travaillés. Mais aussi la tournure trop grosse et invraisemblable qu'a pris l'histoire. J'ai par contre apprécié la plume de l'auteur. Le début du roman était pourtant très prometteur. Dans l'ensemble ce fut quand même une bonne lecture et je vous conseille vous faire votre propre avis. 

Un passage de "linnocence des bourreaux" pour se faire une idée de la plume?

 Leur destin a irrémédiablement basculé, elle le sait. Un faux mouvement, un moment d’inadvertance et l’innocence se dérobe brutalement, elle s’enfuit comme un voleur, elle éclate comme une bulle de savon, elle s’effondre comme un château de cartes, dans le bruit mat d’un corps qui s’effondre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire