samedi 30 juillet 2016

Vertige de Franck Thilliez

Auteur :   Franck Thilliez
Maison d'édition :  Fleuve noir (grand format)  pocket (poche)
Genre : Thriller
Prix : 20,90€  (grand format) 7,80€ (poche)
Pages  331 (grand format) 345 (poche)
Date d'édition  : 2011  (grand format) 2012  (poche) 



Résumé  Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
 Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au cœur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné aux poignets, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'où faut-il aller pour survivre ?







j'avais beaucoup aimé "puzzle" du même auteur alors quand je lai vue a la bibliothèque je n'ai pas hésité.

Note 4,25/5

Avis :  J'ai été totalement fan de ce livre, l'ambiance est froide et angoissante, on ne respire pas cinq minute le long de notre lecture, le rythme est juste fou. On ressent l'angoisse, la peur, le froid, la faim avec nos personnages. Pour moi, Thilliez a vraiment maîtriser le huis-clos à la perfection. Ce lieu restreint nous plonge vraiment au cœur de l'esprit humain, et fais ressortir les côtés les plus noir de chacun.

     On retrouve ici une histoire en huis-clos, dans un grand gouffre gelé. L'ambiance est glaciale, et oppressante. On vois la déchéance d'un humain : Jusqu'où somme nous prêt à aller pour survivre ? Mensonge, trahison, violence... Le tout nous donne un récit haletant, qui défile et nous happe à une vitesse folle.

     On est ici face à des personnages fort et haut en couleur, on ne sait jamais qui, ou quoi, croire mais on s'attache aussi beaucoup à eux, voir leurs folies, leurs évolutions dans le gouffre, nous donne plusieurs aperçu de leurs personnalités.

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide  et prenante.

    En bref, c'est un livre qui m'a beaucoup plu. J'ai passé un super moment, Je ne me suis pas ennuyée une seule minute.

Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Jonathan et ces trois compagnons de galère.


     On découvre  dans un premier temps Johnatan  , le personnage principal, il est entravé à la main, ses mouvements sont restreint, c'est un homme d'une cinquantaine d'années. Il a une femme et une fille, c'est un ancien alpiniste de haut niveau, un homme gentil, en apparence, avec son fidèle chien Pok qui l'accompagne dans sa misère. Au fil des page on le découvre de plus en plus. 

    Puis on a  Michel, lui est libre de ses mouvements, mais il a un masque de fer qui lui recouvre tout le visage, seulement il ne peut s'éloigner des deux autres, sous peine d'exploser. C'est un homme en apparence sans histoire, marié et bien sous tout rapport.

 On a aussi Farid, un jeune garçon arabe de vingt ans, on vois qu'il à morflé dans sa vie, mais derrière ses airs de gros dur, on découvre un garçon touchant. Lui aussi en apparence n'a rien à se rapprocher.

L'histoire:


     Jonathan, se réveille dans une grotte de glace, il n'est pas libre de ses mouvements, entravé à la main. Il cherche dans la grotte et découvrent deux autres homme et son chien Pok. Farid, un jeune arabe est prisonnier par un pied. L'autre, Michel, est libre de ses mouvements mais un masque de fer emprisonne son visage, il ne peut s'éloigner que de cinquante mètres des autres sinon il explose, dans leur dos trois inscriptions. Qui est le menteur, qui est le tueur, qui est le voleur.

    Prisonniers sans eau, ni nourriture, ils vont devoir survivre, par tout les moyens possible, jusqu'où peut on allez pour survivre ? Pourquoi eux ? Qui sont-ils vraiment ? Que sont ils prêt à cacher au point de risquer leurs vies ? Plongez dans ce huis clos angoissant et en perpétuelle rebondissement, soyez bien accroché vous n'en ressortirez pas indemne. 


    Puis viens la fin que j'ai plutôt bien aimée. Je ne m'y attendais pas, pour ma part. La fin est bien amenée et intéressante .

   En bref, l'histoire n'est jamais longue, tout défile a une vitesse folle. Entre secrets, horreurs et survie, plongez dans la noirceur de l'homme, tout cela avec une ambiance angoissante et un récit prenant, j'ai adoré !




L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Franck Thilliez très agréable à lire. Je l'ai trouvée fluide, rapide, remplie d'émotions, et d'angoisse. Il a su me faire ressentir l'angoisse de la situation et les sentiments des personnages. Le tout donne vraiment l'impression de vivre le roman, ce qui est très agréable. J'ai adoré sa plume. Par contre, les début de chapitre m'ont un peu ennuyée, si bien que je ne les lisais même pas.


Conclusion : 

Je vous le conseil vivement, je n'ai vraiment rien à redire sur ce livre. On ressent énormément de sentiments pendant la lecture. 
Plus l'histoire avance, plus elle part en
apothéose.  
Il est  impossible de le lâcher,
il est prenant, addictif, il nous fait ressentir à merveille les sensations et les sentiments.

Les personnagessont très nuancés et intéressants à suivre
Voir leur évolution au fil des pages est palpitant
Je me suis beaucoup attachée à eux, dans leur horreur

L'histoire est vraiment prenante, et entraînante. L'ambiance est vraiment angoissante et froide, tout est ficelé à la perfection jusqu'à la fin.

En bref, c'est un bon roman. 
Je ne peut que vous le conseiller.
Je n'ai juste rien à redire, que se soit la plume l'histoire, ce huis clos angoissant, ou bien les personnages, j'ai tout aimé. 
Un excellent huis clos à la hauteur de mes espérances.


Citation : C'est souvent au bout de nos forces, quand le filet de notre existence s'échappe par nos lèvres entrouvertes, que nous réalisons à quel point la vie est précieuse, et que, pour la plupart des gens, mourir glorieux ne vaut pas tant que de vivre en ayant essayé

jeudi 28 juillet 2016

Percy Jackson tome 4 la bataille du labyrinthe de Rick Riordan

Auteur :   Rick Riordan
Maison d'édition :  le livre de poche
Genre :  jeunesse/fantastique
Prix : 6,90€
Pages : 410
Date d'édition  : 2014




Résumé  Le grand combat va commencer... La vie de Percy est menacée. L'armée de Cronos s'apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l'enfer souterrain n'est pas aisé... surtout quand le chemin est parsemé d'effroyables pièges





Percy est une des mes saga jeunesse, fantastique préférée, c'est donc avec grand plaisir que je me suis plongé dans ce quatrième tome.


Note 4,75/5


     Avis :  J'ai vraiment adoré ce roman, un quatrième tome encore meilleur que les précédents . J'aime énormément cette superbe saga jeunesse, je me suis totalement attachée à tout cet univers hyper riche en mythologie Grecque, je ne me suis pas ennuyée une seule minute.

  L'histoire est prenantedès que l'on rentre dedans impossible de décrocher. Les relations entre les personnages ont beaucoup évoluées, l'action ne s'arrête jamais. On avance dans la quête principal, tout en avançant, on sent que la fin approche, malheureusement.

  J'ai trouvé que les personnages ont évolués et sont plus mature. Je me suis énormément attachée à eux, ça va être dur de les quitter, voir leur évolution est intéressant, les nouveaux personnages sont tout aussi intéressants à suivre.

     L'écriture est toujours aussi addictive, fraiche et drôle.

     En bref, le tout est addictif, prenant, palpitant, encore un tome rempli d'humour, d'actions et de rebondissements. On avance vraiment bien dans la série, c'est écrit à la perfection. 


Les personnages 

     On suit principalement Percy et ses amis, mais d' autres personnages vont prendre une place dans l'histoire.


Tout d'abord on a Percy, un jeune garçon qui a maintenant 14 ans, bientôt 15. C'est le fils de Poséidon. J'adore son caractère, il est drôlecourageux et loyal. Il gagne en maturité encore une fois, il essaie de plus réfléchir et de moins foncer tête baissé. Voir son évolution sentimentale est intéressante. J'adore Percy, même si parfois il est un peu trop tête brûlée et qu'il se sacrifie trop pour les autres.

Puis on a  Annabeth, la fille d'Athéna et l'amie de Percy.  C'est une jeune fille adorable, touchante, loyaleintelligente et courageuse, mais elle a de grosses faiblesses qui peuvent handicaper leur avancée dans leur quête, la voir enfin réaliser ses rêves est appréciable. Dans ce tome, elle prend une place importante et nous donne un meilleur aperçu d'elle, il est plus nuancé.

 Il y a également Grover, un satyre, il est sans aucun doute, mon personnage chouchou. 
Il est drôle, loyal et puis j'adore toutes ses réactions qui me font beaucoup sourire, il est adorable.Il approche enfin de son but ultime, il devient de plus en plus courageux, mature et touchant. Il découvre aussi l'amour avec Genièvre, leur amour est fort..



Puis Nico, qu'on à découvert, dans le tome 3, jeune garçon perdu et désespéré il va prendre une place importante dans le récit. Il m'a beaucoup touché.

 Il y a aussi Rachel, une jeune humaine, qui fait la rencontre de Percy, elle va avoir une place importante dans le récit , elle est intelligente, drôle et gentille.

il y a Dédale, le dieu qui a construit le labyrinthe, c'est un génie en construction. On va faire sa connaissances en découvrant plusieurs facettes de sa personnalité au fil du roman.

 Il y a aussi Tyson, le demi-frère de de Percy qui est accessoirement un cyclope, Intelligent mais encore enfantin. ce qui ne l'empêche pas d'être courageux et loyal, il est très touchant et intéressant à suivre.

On a également Luke, un jeune garçon qui est le fils d'Hermès. Il a trahit tout le monde. 
Dans ce tome on le voit encore plus désespéré, on apprend encore de nouvelles choses sur lui. Son personnage et en perpétuelle évolution.

On a aussi de nombreux personnages secondaire. Entre Chiron, le protecteur de notre petite troupe.  
Le nouvel épéiste. 
Clarisse, la fille d'Ades.
Blackjack, le pégasse de Percy. 
Et les autres dieux qui interviennent tout le long de la quête
Mais, on rencontre également beaucoup de monstres de plus en plus forts et terrifiants.


     L'histoire :  

    Tout commence quand Percy, va visiter sa nouvelle école, malheureusement il se fait attaquer, et retrouve Rachel, une jeune humaine. Annabeth retrouve Percy et ensemble ils se rendent à la colonie. Mais ce séjour est de courte durée car la guerre entre les dieux et les titans menace rapidement d'éclater. Luck risque d'envahir la colonie avec ses monstres au plus vite.

     La seule solution pour éviter le massacre c'est de rentrer dans le labyrinthe de Dédale et de le trouver avant Luck. Annabeth se voit alors confier une quête, et part avec Percy, Tyson et Grover dans le Labyrinthe.

     À  partir de là, on suit leur périple pour essayer de sortir vivant de cette aventure, réussir à sauver la colonie et éviter la guerre. Avec l'aide de certains dieux, ils vont découvrir un chemin semé d'embûches ou tout le monde prend des risques. C'est remplie d'action et de rebondissements.

  On suit  de nombreux combats, des mésaventures, de l'action, des retournements de situation jusqu'à la fin. 
Avec cette histoire on est plongé dans l'action, on tremble avec nos personnages, on a peur pour eux, on veut absolument savoir ce qui va leur arriver.


L'auteur  


Je suis toujours aussi fan de cet auteur.  
Sa plume est complètement addictive
Le héros s'adresse directement à nousce que j'ai bien aimé. Il à une plume fraiche. Il réussit à me plonger dans son histoire au point que je ne veux plus en sortir. J'adore ses titres de chapitre qui sont souvent comiques. 



Conclusion :  

C'est un quatrième tome encore mieux que les précédents. Cette saga évolue au fil des tomes, elle est remplie d'aventures et de combats

Le monde est vraiment très bien travaillé et développé. Il y a une grande place pour la mythologie Grecque. Tout est développé, aboutie et complet.

Les personnages sont attachants, il ne cesse d'évoluer au fil des tomes, ce qui nous permet de nous attacher à eux.

Cette histoire la  est remplie d'action. 
L'amitié y a une place très importante, ainsi que l'amour et les relations familiales,dans ce tome on voit une réelle avancée dans la quête principale de la série.

On ne s'ennuie jamais dans ce romanun réel "page turner". 
Je le conseil vivement, même très vivement, l'auteur à su créer un univers génial et des aventures extraordinaires, palpitantes prenantes et remplis de rebondissements. 

Citation : Alors qu'est que je suis censé faire ?
 Héphaïstos a grimacé.
- Ne demande jamais conseil à un vieil estropié, mon garçon. Mais je vais te dire un truc. Tu as rencontré mon épouse ?
 - Aphrodite.
- Elle-même. C'est une maligne, mon garçon. Méfie-toi de l'amour. L'amour te retourne le cerveau, tant et si bien que tu finis par penser à l'envers. Tu prends le haut pour le bas, le faux pour le juste."


mercredi 27 juillet 2016

Gravé dans le sable de Michel Bussi

Auteur :   Michel Bussi
Maison d'édition:  Presse de la cité  (grand format)  pocket (poche)
Genre : Thriller/policier
Prix : 20,00€  (grand format) 8,00€ (poche)
Pages  475 (grand format) 478 (poche)
Date d'édition  : 21 octobre 2014  (grand format) 1 octobre 2015  (poche) 



Résumé  Quel est le prix d'une vie ? La veille du Débarquement en Normandie, face à une mort certaine, que seriez-vous prêt à promettre pour échanger votre place ? Et que vaudra cette promesse, après la guerre, alors que tous les témoins seront morts ou disparus ? Lorsqu'une jeune veuve, Alice Queen, découvre des bri­bes de vérité, vingt ans plus tard, que peut-elle prouver ? Alice décide pourtant de fouiller le passé et de s'engager dans une quête improbable qui va la mener de la Normandie aux quatre coins des Etats-Unis... Au péril de sa vie ! Accidents, disparitions, meurtres se succèdent...





Michel Bussi est un auteur que j'affectionne, c'est tout naturellement que petit à petit je lis chacun de ses livres.


Note 4,25/5


Avis :  J'ai vraiment bien aimé ce livredès le début, je me suis plongée dans cette ambiance entraînante. Dans l'ensemble ce livre à su me faire ressentir beaucoup d'émotions, du rire aux larmes, de la joie à la colère et encore beaucoup d'autres. En effet, l'histoire est dingue avec un bon rythme, qui est malheureusement parfois cassé par des passages en italique qui alourdisse le récit. J'ai aussi trouvé les personnages intéressants. Avec un rythme entrainant, une histoire plaisante sous fond de seconde guerre mondiale et des personnages attachants Michel Bussi a su me transporter.

     On retrouve ici une histoire vraiment pas mal, entre l'Amérique et la Normandie, entre complot, manipulation, corruption et un mystérieux contrat. On est plongé dans une course folle à la vérité.

     J'ai trouvé les personnages intéressants, construits, originaux et attachants. J'ai beaucoup aimé que les femmes dominent le récit.

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide, agréable et prenante. Par contre, j'ai trouvé les passage en italique, dans le cerveau du détective un peu alourdissants.

    En bref, c'est un livre qui m'a vraiment bien plu. J'ai passé un moment très agréable.



Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Alice Queen d'un côté et Lyson Menier de l'autre acompagnée d'Emilia Arlington.


     On découvre  dans un premier temps Alice, une américaine, blessée par la guerre, veuve après la mort en héros de guerre de son fabuleux Lucky, elle ne peux s'en remettre. C'est une femme belle, envoûtante, optimiste, déterminé et touchante.

On retrouve également Lyson Menier , une jeune normande, belle, intelligente, attentionnée, gentille, douce, elle fait la rencontre d'Alan, un jeune américain miraculé du débarquement. Une jolie histoire se crée alors entre ces deux jeunes. Ce sont des personnages attachants.

Il y a aussi, Emilia Arlington, une femme riche, politicienne de pouvoir. Elle est la mère d'Oscar, qui à aussi fait le débarquement. Elle est prête à tout et déterminée pour protéger son fils. Jusqu'où peut aller une mère pour défendre l'honneur de son fils ? Elle s'entoure du meilleur avocat Robin le gris, un homme nerveux et stressé mais excellent, et son coiffeur Ted qui rêve de gloire.

    Puis on a  Nick , un peu le cliché du détective raté. Il n'a pas beaucoup de clients, mais il est prés à tout sacrifier pour l'enquête d'Alice dont il tombe amoureux. Il pense tout le temps, sans jamais s'arrêter, ce qui m'a beaucoup fait penser à moi.

 On a aussi La branlette, Seul témoins que l'on sais vivant du pacte passé entre Lucky et Oscar. Il veux fuir son passé, oublier la guerre et son surnom humiliant. 




L'histoire:


     Juin 1944, un débarquement, en Normandie 188 soldats, un casque posé sur une table avec des numéro de 1 à 188. A l'intérieur un tirage au sort morbide, les personnes piochant un petit numéro risque fortement d'y passer. Un tas d'hommes effrayés dont la vie repose, uniquement sur le coup du sort.

    Le débarquement se passe, Lucky, le fiancé d'Alice décède en offrant à un grand nombre de ses collègues la vie. Alan survis miraculeusement et est recueillis par une belle Normande Lyson. On va suivre leur amour et leur quotidien.

 20 ans plus tard, Alice veuve désespère, prend connaissance d'un mystérieux contrat passé entre Lucky et Oscar Arlington. Un échange de numéro, contre 1,44 millions de dollars, qui devais revenir à Alice, qui n'en a jamais eu connaissance. Seul témoin valable un certain "la branlette" est Alan porté disparu depuis 1944.

    Alice engage alors un détective Nick, pour récupérer ce qui lui est du, en faisant un procès aux Arlington. Mais rien ne va être simple, plusieurs mort vont ce succéder, ainsi que des accidents mystérieux. Pas de témoins direct, une parole contre une autre. Où est la vérité ? Jusqu'où tout peux aller ? Corruption ? Manipulation ? Assassinat ? Qui détient la vérité?

    Le destin des deux femme, Alice et Lyson vont se croiser. Jusqu'où sont prête à aller les deux femme, par amour, pour l'honneur de leur fiancé ? Entre Amérique et Normandie les pistes vont se succéder et se perdre. La fin est inattendue et passionnantes

   En bref, l'histoire est passionnante et palpitante du début à la fin, je ne me suis pas du tout ennuyée. Une intrigue rudement bien menée et intrigante.


L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Michel Bussi très agréable à lire. J'ai adoré sa plume, je l'ai trouvée fluide, rapide remplie de retournements de situation, malgré tout j'ai trouvé, les paragraphes en italique dans les pensée du détective, trop alourdissants , et pas très utile.



Conclusion : 

Je vous le conseil, vivement, pour moi il est, vraiment bien mené, et écrit d'une main de maitre. Tout est calculé, intelligemment, il est  impossible de le lâcher, en tout cas ça à été le cas pour moi.
Il est prenant addictif, il nous fait ressentir à merveille les sensations et sentiments.

Les personnagessont originaux, attachants, bien fournis, intéressants à suivre. Il apporte une force au roman, surtout en mettant en avant des femmes forte.

L'histoire est vraiment prenante, et entraînante. On ne s'ennuie pas une minute, entre la Normandie et l'Amérique, les fausse pistes, les retournements de situation, la manipulation, les meurtres, la corruption on ne souffle pas beaucoup.

En bref, c'est un très bon roman. Personnellement il m'a vraiment touché et beaucoup plu. Mon préféré de l'auteur pour le moment. Je ne me suis pas ennuyée une seul seconde. Le rythme est rapide, les personnages forts et attachants, l'intrigue passionnante. Je le conseil vivement au fan de l'auteur ou pas d'ailleurs.


Citation : Le contraste entre nos sentiments m'avait fait une impression terrible, comme s'il ne fallait en ce monde ni trop de bonheur, ni trop de malheur, mais simplement un équilibre entre les deux, et donc pour que naisse mon bonheur, il fallait qu'il en meure un autre, comme un pacte avec je ne sais quel démon guerrier."


mardi 26 juillet 2016

Juste une ombre de Karine Giebel

Auteur :   Karine Giebel
Maison d'édition :  Fleuve noir (grand format)  pocket (poche)
Genre : Thriller
Prix : 20,00€  (grand format) 8,00€ (poche)
Pages  501 (grand format) 606 (poche)
Date d'édition  : 2012  (grand format) 2013  (poche) 




Résumé  Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard... Tu commandes ? Apprends l'obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence...





j'avais beaucoup aimé "purgatoire des innocents" de la même auteur alors quand je lai vue a la bibliothèque je n'ai pas hésité.


Note 4/5



 
Avis :  J'ai plutôt bien aimé ce livremême si au début j'ai eu un peu de mal avec le personnage principal, Cloé
Mais dans l'ensemble ce livre a su me faire ressentir l'angoisse et la peur. En effet, l'ambiance est très angoissante et se ressent beaucoup. J'ai aussi trouvé quelques clichés et je n'étais pas toujours d'accord avec les choix de l'auteur, mais j'ai beaucoup aimé, ce roman.

     On retrouve ici une histoire un peu particulière, avec une ambiance angoissante et terrifiante, qui peux nous rendre un peu parano. J'ai trouvé l'histoire passionnante, malgré quelques longueur et répétitions, toute l'histoire reste prenante et palpitante.

     Par contre j'ai eu un peu de mal avec les personnages. Le gros point noir de ce côté, pour moi, c'est Cloé, qui selon moi, est énervante au possible et loin d'être attachante. Ce qui m'a empêché de ressentir de l'empathie pour elle, par moment je me disais même quelle avais ce quelle méritais.

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide, agréable et prenante.

    En bref, c'est un livre qui m'a bien plu. J'ai passé un moment agréable, même si par moment j'ai trouvé que ça n’avançais pas beaucoup.



Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Cloé d'un côté et Alexandre de l'autre.


     On découvre  dans un premier temps Cloé , une femme absolument abjecte et désagréable. Hautaine, sur d'elle, méchante, mesquine, manipulatrice, elle se croit toujours supérieur aux autres et pense que tout lui est du. Avec ses amis et amour elle est odieuse. Elle se comporte comme une garce avec les autres, n'hésitant pas a les écraser, les humilier, de plus elle est possessive. Je l'ai juste détestée.

On retrouve également Carole, la meilleure amie de Cloé, depuis des années. C'est une femme patiente, gentille, douce, attentionnée, qui n'a pas confiance en elle, tout le contraire de Cloé. En couple depuis peu avec Quentin elle reprend du poil de la bête.

Il y a aussi, Bertrand, Le petit ami de Cloé, un homme attentionné avec elle, il peut être mystérieux par moment. Je l'est trouvé intéressant, dans son évolution.

    Puis on a  La famille de Cloé, que j'ai trouvé bien trop absente du livre, mais qui sont des personnages intéressants et importants, à leur échelle.

 On a aussi Alexandre, c'est un peu le stéréotype du flic déchu, mais qui a été le personnages le plus intéressant à suivre pour moi. Un homme drôle, cynique, un peu timbré, avec une très lourde épreuve à traverser, il est attachant. Il est accompagné de Laval "le gamin" qui est son binôme, le duo marche bien malgré leur caractère très opposé.

   Les collègue de travail de Cloé,  on une place très intéressante et pertinente dans le livre. Avec leur caractère propre et leur développement intéressant malgré qu'il soit secondaire, ils devienne très intéressants à suivre. 


L'histoire:


     Cloé, est une jeune femme a qui tout réussit, elle est belle intelligente et bientôt directrice général d'une grande boite de pub. Un jour, alors quelle sort de soirée seule, un mystérieux homme en noir sans visage la suit. Elle est prise de panique.

    Elle commence à voir cette ombre partout, elle voit des objets bouger et disparaître, on la suit partout, on rentre chez elle sans aucune effraction, beaucoup de chose suspecte lui arrive. Personnes ne la croit, on la prend pour une paranoïaque, tout le monde lui tourne le dos et lui conseille de se faire soigner. 

 On va alors découvrir son quotidien au fur et a mesure.On va voir la peur et l'angoisse se mettre en place. Tout cela donne une grosse ambiance au livre, même si j'ai eu du mal a plaindre Cloé, j'avais même l'impression que c'était un peu la monnaie de sa pièce...

    Parallèlement on se retrouve avec Alexandre, un flic déchu. Il traverse une très mauvaise passe, qui prend une grande place dans le roman. Il est solitaire et impulsif.

    Puis viens la fin que j'ai plutôt beaucoup aimé. Je ne m'y attendais pas du tout pour ma part. La fin est bien amenée et l'angoisse monte crescendo.

   En bref, l'histoire peut paraitre un peu longue et répétitive par moment, mais je l'ai adoré ! Et l'ambiance sombre, angoissante est totalement prenante.



L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Karine Giebel très agréable à lire. Je l'ai trouvé fluide, rapide, remplie d'émotions, elle a su me faire ressentir l'angoisse de la situations et les sentiments des personnages. Le tout donne vraiment l'impression de vivre le roman ce qui est très agréable, j'ai adoré sa plume. J'ai aussi aimé l'alternance de points de vue. 


Conclusion : 

Je vous le conseil, même s'il peut être un peu long par moment avec quelques répétition
Mais, quand le roman commence vraiment il part en apothéose et il devient impossible de le lâcher, en tout cas ça à été le cas pour moi. 
Il est prenant, additif nous fait ressentir à merveille les sensations et sentiments.

Les personnages, surtout Cloé, sont par moment un peu clichés et agaçants, mais il reste aussi attachants, et surtout intéressants à suivre. 
J'ai beaucoup aimé certains et détesté d'autres.

L'histoire est vraiment prenante, et entraînante. L'ambiance est vraiment angoissante et se ressent très bien, tout est ficelé à la perfection jusqu'à la fin.

En bref, c'est un bon roman. Malgré tout, j'ai préféré purgatoire des innocents du même auteur, car là, j'ai eu beaucoup de mal avec Cloé et l'histoire m'étais du temps à se mettre en place, mais quand tout est mis en place je n'ai plus su le lâcher. Je vous le conseil, un thriller haletant, sans hémoglobine.



Citation : Tu pensais pouvoir m'échapper? Tu croyais avoir la choix ?
Encore une erreurs, mon ange...
Mais tu n'arrêtes pas d'en commettre, de toute façon !
Il faudra du temps pour que tu comprenne. Du temps pour que tu accepte.
Ce jeu à des règles. Elles sont simple
je commande, tu obéis.