jeudi 27 avril 2017

Le baron Miaou de Nico Bailly

Auteur :   Nico Bailly  
Maison d'édition : auto-éditions (grand format) 
Genre : jeunesse/fantaisie
Prix : 10€  (grand format) 
Pages  242 (grand format)
Date d'édition  : 2012 (grand format)


Résumé  

Rencontrez le fabuleux alchimiste à tête de chat.
Suivez la timide adolescente aux mille masques.
Admirez les lueurs du dresseur de feux follets.
Sauvez l'enfant tombée dans un coma lunaire.

Entre carnavals nocturnes et labyrinthes oubliés, tentez le plus impossible des voyages.




Merci à l'auteur et au site simplementpro pour l'envoi de ce livre et leur confiance. J'ai étais charmé par la couvertures et le petit résumé. 


Note 17/20

Avis :  
Même si c'est un roman jeunesse et que ce n'est pas du tout mon genre de prédilection, j'ai passé un super bon moment avec ce livre. Un petit bijou de tendresse à la fois drôle, palpitant et rythmé. Ce roman m'a fait sourire et même parfois rêver grâce à son univers onirique très prenant. Je recommande vivement. 


   Ici, on retrouve une histoire que j'ai trouvé originale. Suivre ce petit groupe dans leurs péripéties fait à la fois retomber en enfance et sourire. J'étais prise dans cette aventure et j'avais l'impression d'être avec eux. Point positif aussi à là fin du roman puisqu'il y a quelques pages instructives très intéressantes. 

     Les personnages sont quand même assez construits, originaux et intéressants. Je me suis vraiment attachée à eux durant ma lecture. Ils ont tous leurs caractères et leurs défauts mais cela les rend très attachants. 

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est bien rythmée, très jolie et addictive. 

    En bref, c'est un livre qui m'a beaucoup plu dans l'ensemble, je le recommande vivement pour les plus petits et les plus grands, ce livre saura peut-être vous faire rêver et voyager comme il l'a fait pour moi. 


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement quatre personnages.  


     On découvre  dans un premier temps Le baron MiaouC'est un chalchimiste. Ce personnage est un homme avec une tête de chat. Il est aussi très mystérieux. Derrière ses airs d'homme solitaire que rien n'atteint, il est sensible. C'est aussi un homme au grand coeur, courageux, intelligent, débrouillard et un peu fourbe. J'ai adoré ce personnages attachant et mystique. 

    Puis on a  Nhadda, 
une jeune fille que j'ai beaucoup aimé. C'est une artiste. Elle crée de sublime masques qui nous sont décrits tout le long du roman et qui m'ont fait rêver. Elle rêve de devenir une célèbre créatrice et d'avoir sa propre boutique. Ses rapports avec ses parents sont compliqués, elle se sent négligée. Ce qui m'a le plus touchée chez ce personnage, c'est son côté vulnérable et qu'elle manque cruellement de confiance en elle. 


   Ensuite on a  Maria,  une fillette adorable. Grande amatrice de thé, elle en confectionne beaucoup et en tire un réel plaisir. Elle a aussi un grand amour pour les animaux. C'est une jeune fille attachante, naïve, discrète. Une terrible maladie la plonge régulièrement dans de longs sommeils dont elle a du mal à se sortir. 

Enfin on a  Jacques Mains-Froides, un jeune homme charmeur et charmant. A la fois tête brûlée, intelligent, déterminé et courageux, il dresse des feux follets, de petits animaux qui ressemblent a des boules de feu. C'est un personnage plutôt compliqué à cerner, mais très intéressant à suivre. 



L'histoire:


     Nous allons faire la connaissance de Nhadda, une jeune créatrice de masque talentueuse. Un jour alors qu'elle tenait la boutique de son père, le célèbre alchimiste "Baron Miaou" rentre dans sa boutique pour passer commande. Il souhaiterait que Nhadda l'accompagne chez le comte de Limaille son village. 

    Quand il arrive chez le comte, ils font la connaissance de Maria, la fille et servante du comte. Mais alors que le Baron et le comte étaient en plein accord, la jeune fille tombe dans un sommeil étrange. Le baron découvre que la petite est atteinte d'une maladie lunaire. Avec l'aide de Nhadda, il organise une cérémonie pour réveiller la petite. 

    Mais la fête ne se déroule pas vraiment comme prévue, et un incendie ravagecla ville. Le baron toujours soucieux de la maladie de la petite, décide de la kidnapper pour qu'elle voit un spécialiste. Accompagné de Nhadda et de Jacques Mains-froides, ils vont partir en quête pour sauver la petite de cette maladie qui l'a ronge.  Entre péripéties, retournement de situation et dangers, leur quête ne sera pas de tout repos, et ils devront dépasser leurs limites pour sauver cette filette. 

   En bref, l'histoire m'a beaucoup plue, une jolie petite histoire très prenante. Mais surtout l'auteur nous fais rentrer dans un univers moyen-âgeux un peu magique qui fait vraiment rêver. Malgré que l'histoire soit un peu prévisible  (mais je ne suis pas le public visé), j'ai passé un agréable moment. Juste une chose: Nhadda possède énormément de masque et en change régulièrement et je me demande d'où elle les sort. 


L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Nico Bailly  agréable à lire, assez fluide et rythmée. Pour ma part j'ai été agréablement surprise par la richesse de vocabulaire pour un livre jeunesse. A la fois simple et riche, je sais pas comment l'expliquer, mais c'était super agréable a lire. 

Conclusion : 

Je vous le conseille vivement, que se soit pour un enfant ou un adulte qui a encore son âme d'enfant. C'est un roman qui se lit très vite et qui est addictif. Entre les personnages, l'univers et la plume de l'auteur, il n'y a pas vraiment de points négatifs.  j'ai passé un bon moment de lecture. 

Les personnages sont des personnages plutôt intéressants à suivre et surtout bien développés pour du roman jeunesse. Je les ai tous trouvé attachants et nuancés. Ils se complètent tous et apportent une véritable richesse à ce roman. 

L'histoire est plaisante à suivre. À la fois entraînante, pleine de rebondissements, d'aventure, et d'action, elle m'a fait à la fois sourire et rêver, et l'univers présent ici est vraiment magique. Une petite pépite, foncez. 

Citation : 

-Je ne sais pas mentir aux gens honnêtes. Heureusement qu'il y en a pas beaucoup.  

lundi 24 avril 2017

la part des anges de Patrice Salsa

Auteur :   Patrice Salsa 
Maison d'édition : auto-éditions  (poche)
Genre : romance/contemporaine
Prix : 10,02€ (poche)
Pages  144  (poche)
Date d'édition  : 2012(poche) 



Résumé  

Ils sont quatre, ils ont quinze ans. Kevin et Jordan vivent leur amitié depuis toujours. Alison et Solveig ont découvert depuis peu ce que c’est, et surtout ce que ça peut être.
Mais arrive un temps où on quitte l’amitié pour entrer dans l’amour ; les couples se recomposent donc, dans la perfection de l’évidence. Mais sous cette évidence et sa simplicité, la vie est là, avec la complexité des sentiments, des affects, des désirs. C’est alors que tout se noue, que tout s’intrique et se mêle, dans ce moment où il n’est pas possible d’être séparé des autres sans être séparé de soi.



Merci à l'auteur et au site simplementpro pour l'envoi de ce livre et leur confiance. 

Note 14/20

Avis :  
Dans l'ensemble, j'ai passé un assez bon moment de lecture. Le roman se lit facilement et rapidement, surtout qu'il est très court. Mais malheureusement je pense être passée un peu à côté de ce livre, car je n'ai pas été assez plongée dedans, et surtout j'ai ressentie très peu de sentiments dans ma lecture malgré des sujet abordés assez grave . 


   Ici, on retrouve une histoire que je trouvais originale au début, même si par moments je dois bien l'avouer jai un peu étais mitigé. J'ai eu l'impression que l'auteur voulais abordé trop de sujet qu'il a pas assez développé, mais cela reste mon avis. Mais malgré un petit manque d approfondissement l'auteur abordé aborde des sujets plutôt grave et intéressent, qui malheureusement touche beaucoup les adolescents. 

     Les personnages sont quand même assez bien construits et intéressants. Ce sont des personnages bien torturés comme je les aime. En revanche, par moment, j'ai trouvé que çà faisait un peu trop justement, j'ai aussi eu du mal a m'attacher à eux, car pour moi on ne rentrait pas assez dans leurs sentiments. 

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est bien rythmée et je l'ai trouvé vraiment poétique. 

    En bref, c'est un livre qui m'a assez plu dans l'ensemble, même si ce n'était pas un coup de cœur, car pour moi certaines choses n'étaient pas assez approfondies. Il reste, néanmoins, intéressant. 


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement 4 adolescents. 


     On découvre  dans un premier temps KevinC'est le genre beau gosse qui ne s'en rend pas compte. Sportif , intelligent, artiste, il a peu d'amis et une vie de famille plutôt instable. C'est un personnage plutôt intéressant, même si j'aurai aimé le découvrir un peu plus, comme chaque personnages. Par contre, par moment je n'ai absolument pas compris certaine de ses décisions qui m'ont quand même dérangé. 

    Puis on a  Jordan, le meilleur ami de Kevin. Ils se ressemblent quand même beaucoup, mais Jordan est plus renfermé, colérique et par moment mélancolique. Jordan commence à découvrir son orientation sexuelle et a du mal à l'accepter. J'ai trouvé ce sujet très intéressant même si j'aurais aimé qu'il soit un tout petit peu plus abordé, pour qu'on sache ce qu'il pensait vraiment et comment il le vivait.  


    On a aussi Alison, gentille, belle et simple. C'est une jeune fille plutôt lambda, assez mystérieuse mais intéressante. Avec ce personnage, c'est le thème de la scarification qui est abordé. Un autre sujet est également abordé ici, à savoir les abus sexuels du beau-père d'Alison. Un thème très fort et grave que j'aurai aimé voir un tout petit peu plus abordé même si le thème est malsain et crée un certain malaise. 


Enfin on a Solveigune jeune fille assez spéciale. Très réservée et qui a très peu confiance en elle.  Mais elle se démène du mieux qu'elle peut. Le thème abordé avec ce personnage là est l'anorexie, un thème aussi très fort  que j'ai trouvé bien abordé ici, même si encore une fois j'aurai aimé rentré un peu plus en profondeur dans les sentiments de la jeune fille. 



L'histoire:


     Ici nous rencontrons quatre adolescents. Kevin et Jordan qui sont meilleurs amis depuis pas mal de temps et de l'autre coté on a Solveig et Alison, qui viennent de se rencontrer et qui ensemble apprennent ce qu'est l'amitié. On va suivre ces personnages dans leur vie de tous les jours, des sujets graves seront abordés, comme la scarification, la dépression, l'orientation sexuelle, ou encore l'anorexie. Mais on retrouvera aussi des thèmes plus légers comme l'amour, l'amitié, et les premiers rapports. 

    Puis un jour les quatre jeunes vont sortir ensemble au cinéma. Kevin et Alison vont donc se mettre en couple. À partir de là on va suivre les adolescents dans cette nouvelle relation, où chacun essaie de trouver sa place. 

    Un jour, les quatre adolescents décident de partir ensemble en vacances, et là le roman prend une tournure plus dramatique mais je vous laisse le découvrir par vous-même. J'ai été très surprise par cette fin bien que un peu mitigée. Mais j'ai dans l'ensemble appréciée cette fin. 

   En bref, l'histoire m'a assez plu, malgré quelques sujets abordés trop en surface, et le manque pour moi de descriptions des sentiments pour mieux comprendre les choix ou les réactions des personnages. 


L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Patrice Salsa plutôt agréable à lire, assez fluide et très poétique, même si j'aurai aimé qu'il décrive un peu plus les émotions et les sentiments de ses personnages. Par contre, par moment j'étais un peu mal à l'aise mais je pense que c'était le but recherché. 



Conclusion : 

Je vous le conseille, c'est un roman qui se lit très vite, mais assez spécial avec des thèmes plutôt intéressant. Malgré quelques points négatifs, j'ai passé un bon moment de lecture. 

Les personnages sont des personnages plutôt intéressants à suivre et plutot originaux. J'ai aimé leur côté torturé et le fait qu'à travers eux, on découvre plusieurs problématiques de l'adolescence. 

L'histoire est plaisante à suivre. Meme si j'aurais aimé rentrer un peu plus en profondeur dans les différents thèmes qui étaient tous vraiment intéressants à découvrir, la plume de l'auteur apporte un côté parfois malsain mais je pense qu'à la vue des thèmes, c'était le but. Ce livre est très particulier mais c'était une belle découverte

Citation : 


-les paroles qui blessent, les mots qui râpent et brûlent, les insinuations barbelées

mercredi 19 avril 2017

paradise de Simone Elkeles

Auteur :   Simone Elkeles
Maison d'édition :  la Martinière jeunesse (grand format)  le livre de poche (poche)
Genre : romance
Prix : 13€  (grand format) 7,90€ (poche)
Pages  320 (grand format) 320  (poche)
Date d'édition  : 2012 (grand format) 11 Mai 2016 (poche) 



Résumé  

Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l'a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ? Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu'il conduisait en état d'ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l'hopital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s'éviter mais Paradise est une toute petite ville. C'est plus fort qu'eux : le destin les a réunis et, petit à petit, leur amitié naissante se transforme en romance. C'est sans compter sur l'ex petite amie de Caleb, qui n'a pas l'intention de laisser le garçon lui échapper...




Avec ma la meilleure amie nous nous somme échanger des livres. J'ai donc commencer a lire ce livre grâce a elle. 

Note 14/20

Avis :  Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. Le roman se lit facilement et rapidement. Il est addictif et bien construit. Par contre, pour moi il y avait des trucs beaucoup trop gros, les personnages m'ont par moments énervée et j'ai trouvé que les émotions n'étaient pas assez retranscrites. 


   Ici, on retrouve une histoire que je trouvais originale au début. Mais très vite j'ai trouvé la romance un peu niaise et surtout pour moi il y avait quand même des choses beaucoup trop grosses. Je n'ai jamais été vraiment touchée par cette histoire. cependant j'ai malgré tout apprécié ma lecture et j'ai passé un bon moment, mais loin d'être inoubliable. 

     Les personnages sont quand même assez construits et intéressants. Mais bon, ce sont des adolescents, et par moments ils m'ont quand même bien tapée sur le système, et je ne les ai pas compris. Par contre une bonne chose pour les personnages : ils ne sont pas trop clichés. 

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est bien rythmée et addictive. 

    En bref, c'est un livre qui m'a assez plu dans l'ensemble, même si ce n'était pas un coup de cœur, loin de la même, mais j'ai passé un bon moment de lecture, je l'ai lu très rapidement . 


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Maggie et Caleb 


     On découvre  dans un premier temps MaggieC'est une jeune adolescente qui a eu un accident de voiture, elle en ressort légèrement handicapée physiquement mais surtout psychologiquement. Elle s'est renfermée sur elle-même et a beaucoup changé. C'est un personnages que j'ai plutôt apprécié. malgré ses faiblesses et son manque d'estime d'elle-même, c'est une battante, mais parfois je ne l'ai pas comprise et elle m'a légèrement soulée. 

    Puis on a  Caleb, le garçon qui a renversé Maggie. Il sort d'un centre de détention pour mineurs. Avant l'accident, c'était le cliché pur et simple de l'adolescent américain : populaire, beau sportif. Mais la prison l'a changé. Il essaie coûte que coûte de retrouver sa place dans sa nouvelle vie et de se reconstruire malgré les difficultés. C'est un personnage que j'ai plutôt beaucoup aimé. Il est suivi par Deamon, son contrôleur judiciaire. 


   On a aussi des personnages secondaire comme : 


    Leah, la demi-sœur de Caleb et ancienne meilleure amie de Maggie. Après l'accident, elle a beaucoup changé elle aussi. Anciennement populaire, elle s'est renfermée sur elle-même, et a adopté un look gothique. C'est un personnage que j'ai énormément aimé et que j'aurais aimé voir plus développé.


    Les parents de Caleb , entre sa mère qui essaie de faire comme si tout était parfait, qui fuit les problèmes et les discussions et son père qui se laisse diriger par sa femme.  


    La mère de Maggie,  c'est quelqu'un de courageux, qui se démène du mieux qu'elle peux pour tout offrir à sa fille. Elle est très avenante et protectrice avec sa fille. Je l'ai énormément appréciée. 


   Mme Reynolds, c'est une vieille femme très drôle. Elle a du caractère et je l'ai beaucoup aimée, elle a énormément de personnalité et elle tient un rôle important dans l'histoire. C'est aussi la mère de Lou, le patron de la mère de Maggie, un homme gentil et attachant. 


    Kendra et les autres jeunes du lycéeKendra est l'ancienne petite amie de Caleb et un personnage juste insupportable. On voit également les anciens amis de Caleb et ceux de Maggie, on voit les nouvelles relations entre eux et comment ils ont changé en 1 an. 


L'histoire:


     Ici nous sommes dans un roman à double voix. Dans un premier temps, on suit Caleb qui sort du centre de détention pour mineurs, où il a été placé après avoir renversé Maggie en étant ivre avec un délit de fuite. Il doit reprendre sa vie à Paradise, sa ville d'origine. Retourner au lycée, faire ses travaux d'intérêt généraux et essayer de renouer avec sa famille et ses amis. 

    De l'autre coté, on suit Maggie, la jeune fille qui a été renversée par Caleb. Elle aussi va reprendre le lycée, et tout faire pour pouvoir reprendre une vie le plus normal possible. mais quand elle découvre que Caleb a eté libéré, tout se complique dans sa tête. 

    Mais lorsque leur chemin se croisent (comme par hasard hum hum), tout va se compliquer. les sentiments vont se mélanger dans la tête des deux jeunes. ils vont devoir combattre leurs peurs, les démons du passé, les difficultés de leur nouvelle vie. Est-ce que les sentiments peuvent l'emporter sur la haine et la rancœur ? Comment vont-ils réussir à faire le deuil du passé et réussiront-ils à se reconstruire? 


   En bref, l'histoire m'a assez plu, une jolie petite romance, même si j'ai trouvé certaines coïncidences un peu grosses. Pour ma part certaines chose sont allées trop vite et d'autres étaient pas assez approfondies, mais dans l'ensemble j'ai quand même passé un super moment de lecture. 

L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Simone Elkeles plutôt agréable à lire, assez fluide et rythmée. Après non, faut se l'avouer ce n'est pas non plus de la grande littérature, mais sa plume est entraînante et elle retranscrit assez bien les sentiments. une plume simple mais efficace.



Conclusion : 

Je vous le conseille cependant, c'est un roman qui se lit très vite et qui est addictif malgré quelques points négatifs, j'ai passé un bon moment de lecture. 

Les personnages sont des personnages plutôt intéressant à suivre et pas trop clichés. même si par moments ils m'ont énervée, j'ai quand même passé un bon moment avec eux, malheureusement je ne me suis pas vraiment attachée à eux. 

L'histoire est plaisante à suivre. Malgré ses grosseurs. j'ai quand même trouvé un peu d'originalité dans l'histoire et j'ai aimé suivre cette relation entre Maggie et Caleb, et voir leur évolution dans leur vie à tous les deux. Je pense que  le fait que le roman soit en double voix a ajouté beaucoup au roman, car grâce à cela on a le point de vue des deux personnages dans leur évolution et leurs sentiments. 


Citation : 

-La prochaine fois que je t’embrasserai, ça durera très longtemps. Et quand on arrêtera, tu comprendras qu’aucune expérience n’est nécessaire au plus beau des baisers

jeudi 13 avril 2017

Pour te protéger de Stéphane Tinner

Auteur :   Stéphane Tinner  
Maison d'édition :  auto-éditions  (grand format)
Genre : policier
Prix : 13,50€  (grand format)
Pages  301 (grand format)
Date d'édition  : Mai 2016 (grand format) 



Résumé : Vous n'accepterez plus jamais d'invitation sur Facebook comme avant...
Le corps inerte d'une femme gît sur les marches d'escaliers du parking souterrain. Affolée à l'idée d'être accusée à tort, la jeune fille qui a improvisé cette rencontre s'échappe à travers la place déserte, puis disparaît. Rien ne s'est déroulé comme elle l'a imaginé. Protéger la fillette, c'est la seule chose qui compte.

Dix ans plus tard, l'inspecteur Duvanel enquête sur la disparition du jeune Luca alors que Guillaume, un jeune associé et brillant gestionnaire de fortune de la place financière de Genève, reçoit un message de Sara qu'il n'a pas revue depuis la fin de ses études.

Une véritable course contre la montre s'engage entre les deux hommes en quête de la même vérité: que s'est-il réellement passé ce mois de septembre 2003 ?

Tiraillés entre passé et présent, le flic et le financier découvrent peu à peu un univers mêlé de chantage et de faux-semblants.




Je voulais dans un premier temps remercier simplement pro et l'auteur pour l'envoi de ce livre et leur confiance. La première phrase du résumé m'a tout de suite accrochée et m'a donné envie de lire ce livre

Note 14/20

Avis :  Dans l'ensemble, j'ai assez bien aimé ce livre, malgré quelques défauts selon moi. Déjà, un manque de rythme au début du livre, une écriture par moment un peu trop lourde et descriptive, et certains passage un peu longs. Mais malgré tout, cela reste une lecture très agréable. 


    Ici, nous somme plongés dans une histoire de disparition d'enfant. Un sujet lourd mais abordé assez légèrement ici. Vous n'aurez pas de scène de torture ou autre. Par contre, le livre comporte quelques scènes érotiques : pour les plus jeunes ou ceux qui ne supportent pas, je préfère prévenir. 

     Les personnages sont plutôt intéressants. J'ai trouvé qu'ils étaient plutôt approfondis, intéressants mais pour moi, pas assez attachants. Mais j'ai quand même passé un bon moment avec ces personnages. Je pense que je me serais plus attachée à eux si on avait plus approfondi leurs sentiments ou leurs émotions.    

     La plume de l'auteur est plutôt agréable à lire. Même si pour moi, par moments, elle était un peu lourde et trop descriptive. Au début, elle manquait de rythme mais une fois que l'auteur avait posé ses bases, la plume est devenue beaucoup plus fluide et agréable à lire. 

    En bref, c'est un assez bon livre malgré quelques points négatifs. L'histoire un peu longue à démarrer, trop de flashbacks un peu désordonnés mais utiles quand même ou bien même le fait que je ne me sois pas vraiment attachée aux personnages, ou la plume parfois trop lourde. Il y a quand même beaucoup de points positifs. Une intrigue alléchante qui donne envie de connaître le dénouement,  des personnages plutôt approfondis, et une plume qui s'est allégée au fil des pages


Les personnages :  

Nous retrouvons ici principalement Guillaume et l'inspecteur Duvanel 

  On découvre dans un premier temps Guillaume, un homme d'une trentaine d'années. Tout lui réussit dans la vie, il a un bon travail dans la finance. Il est très amoureux d'Emilie une jeune femme pétillante et avenante et ils vont bientôt se marier et avoir un enfant. C'est un homme courageux, ambitieux, bon, mais il a du mal à exprimer ses sentiments. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé. 

    Puis on a l'inspecteur Duvanel, un vieux flic un peu cliché. Il est bougon mais très logique, réfléchi et posé. C'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. J'ai surtout aimé voir comment il gérer son enquête et sa vie familiale un peu compliquée. 

    On a aussi Sara, le premier amour de Guillaume, qui était mariée lors de leur rencontre.  C'est une femme drôle, pétillante,  passionné et attachante même si je n'ai pas toujours été en accord avec ses valeurs ou des choix. C'est étonnamment le personnage auquel je me suis le plus attachée. 

    Enfin, on a les personnages secondaires. Simon, un jeune homme, coureur de jupons et meilleur ami de Guillaume, il  m’a beaucoup fait rire. 

On a aussi les parents de Guillaume. Sa mère est sous la coupe de son mari, de manière très forte, un homme très carriériste, dans la politique. 

On a également Paul le mari de Sara, un homme que j'ai eu du mal à cerner, mais que j'ai trouvé très intéressant. Avec Paul, on voit ses enfants Sofia, une jeune adolescente intelligente et attachante, et Lucas, le petit garçon qui est kidnappé ici. 

L'histoire:


     Tout commence alors que Guillaume vient d'apprendre qu'il va être papa. Il reçoit peu de temps après une invitation Facebook de son première amour de jeunesse, Sara avec qui il a entretenu une relation compliquée mais passionnelle, il a d'ailleurs eu beaucoup de mal à l'oublier. 

    Guillaume reçoit un message de celle-ci qui lui demande de se revoir. Il accepte après courte réflexion, espérant avoir des réponses aux questions qu'il se pose depuis des années. 
    
    Mais lors du rendez-vous, Guillaume a une mauvaise surprise. Ce n'est pas Sara qui l'attend mais un homme à l'accent anglais. L'homme lui montre des clichés et des preuves à charge contre lui. L'Anglais prétend que Lucas, le petit garçon qui s'est fait enlever avec  Sara, sa mère, est celui de Guillaume et qu'il a tout prévu pour que Guillaume soit accusé. Il le fait alors chanter. 

     Une course contre la montre commence alors, entre l'inspecteur Duvanel qui enquête sur la disparition du petit et Guillaume qui va tout faire pour retrouver Sara et Lucas. Entre saut dans le temps pour comprendre la relation entre Guillaume et Sara, révélation et rebondissement, on plonge dans cette machination pour essayer de comprendre le fin mot de l'histoire. Où sont Sara et Lucas? Guillaume va-t-il réussir à les retrouver? Ou va-t-il être accusé de leur enlèvement?  

   En bref, l'histoire est vraiment intéressante, malgré un début un peu long, mais nécessaire car les nombreux flashbacks permettent de mieux comprendre les enjeux et les réactions de Guillaume. Mais dès lors (la moitié environ) que l'enquête prend vraiment place, j'ai eu du mal à lâcher mon livre, je voulais le fin mot de cette histoire 


L'auteur:


   J'ai trouvé que la plume de Stéphane Tinner plutôt agréable à lire. Mais pour moi, par moments, elle était un peu trop lourde car trop descriptive. Pour moi, il rentrait trop dans certains détails, ce qui alourdissait le récit. Mais l'auteur a du vocabulaire et  a une plume qui reste agréable à lire. 

Conclusion : 

Je vous le conseille malgré tout. Certes ma chronique peut paraître mitigée mais j'ai passé un bon moment de lecture, surtout dans la deuxième moitié du livre. Accrochez-vous les 100 premières pages et après quand l'enquête commence vraiment, le livre devient tout de suite plus palpitant. 

   L'histoire est vraiment pas mal, malgré des flashbacks trop présents et longs et des passage selon moi trop longs et inutiles. Ce qui amène à une enquête un peu longue à commencer. Mais j'ai été surprise des révélations et retournements de situation et j'ai aimé découvrir petit à petit le fin mot de cette histoire. Je trouve aussi que l'histoire passe un beau message sur les risques d'Internet, des usurpations faciles d'identité et de Facebook. 

Les personnages bien que très peu attachants pour moi, sont bien travaillés. J'aurais aimé rentrer un peu plus en profondeur dans leurs sentiments, cela aurait apporté un petit plus, mais ils restent tout de même intéressants à suivre. 

En bref, c'est un bon roman, que j'ai plutôt bien aimé, malgré quelques points négatifs, je  vous le conseille. Bien que la plume de l'auteur ait été par moments un peu lourde, ce qui a cassé le rythme de l'histoire, qui reste intéressante à lire. Des personnages intéressants mais qui pourraient être un peu plus approfondis. Le livre reste un bon petit roman  policier 

Citation : conscient d'avoir blessé ces personnes qui l'avaient côtoyé Guillaume réalisa qu'il s'était fait des ennemis à cause de son comportement.  

lundi 10 avril 2017

C'est lundi que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.



On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?




 1. Qu'ai-je lu la semaine passée?


7 seconde pour devenir un aigle de Thomas Day 

     Un joli petit recueille de nouvelle sur l'écologie. J'ai beaucoup aimé, bien que cela m'ait fait sortir de ma zone de confort. Des différents personnages et histoire intéressent et une plume assez sympa
Chronique ici =)




 Everything everything de Nicolas Yoon 

      Un joli petit roman, avec des personnages intéressent, une jolie histoire touchante et une jolie plume bien que simple m, mais qui possède un bon rythme. 
Chronique ici =>


Patients de grandcorps malade 

    Une autobiographie juste sublime. Une histoire touchante, des personnes fortes qui sont pleines de courage. Une plume pleine de poésie. Un coup de cœur pour moi, j'ai vraiment ressenti beaucoup d'émotions avec ce livre
Chronique ici =>




 2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

  J'ai commencé pour te protéger de Stéphane Tonner 
Un roman policier que j'ai reçu de la part de l'auteur, que je remercie. Pour le moment, j'aime plutôt bien malgré quelques longueurs.






 3. Que vais-je lire ensuite ?

Je pense lire:

- Sang-de-lune de Charlotte Bousquet 

- Phobos de Victor Dixen







et vous ?


1. Qu'avez vous lu la semaine passée ?
2. Que lisez vous en ce moment?
3. Que lirez vous ensuite ?