jeudi 9 juin 2016

Am stram gram de M.J Arlidge

Auteur :   M.J Arlidge
Maison d'édition : les escales noir  (grand format) 10/18 (poche)
Genre : thriller/policier
Prix : 21,90€ (grand format) 8,40€ (poche)
Pages  368 (grand format) 407 (poche)
Date d'édition  :  19 Mars 2015  ( grand format) Mars 2016  (poche) (disponible en ebook)




Résumé  Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale.
 Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.
 Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.
 Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.





Lundi je vagabondais en librairie et là je tombe nez a nez avec cette sublime couverture et ce résumé intriguant, en plus en poche donc hop il a filé dans mon panier et direction la caisse.

Note 4,25/5




Avis :  Waouh juste époustouflant ce petit thriller. Dès que je l'ai commencé impossible de le lâcher. Il m'a mit une petite claque, je ne m'attendais pas à l'aimé autant.
     L'histoire est juste dingue. On se retrouve ici avec un serial-killer machiavélique et terriblement angoissant. Le jeu qu'il impose à ses victimes est impressionnant et très tordue. Les multiples points de vue, que ce soit ceux des victimes, celui du tueur ou ceux des policiers donne un rythme de fou au récit. Les différents lieux de séquestration sont oppressant. L'auteur ne nous ménage pas dans le calvaire des victimes, on ne peux que ressentir ce calvaire avec eux.
     On a énormément de personnages différents, mais punaise qu'ils sont bien construits. Entre les victimes fracassées, les flics un peu paumés, et surtout on se retrouve avec un tueur angoissant et terriblement effrayant.
     La plume de l'auteur est juste au top. Des chapitre courts, un récit saccadé qui défile à une vitesse folle, des détails angoissants, pour mon plus grand plaisir.
     En bref, c'était une excellente lecture, un thriller angoissant, addictif et surtout original et rudement bien mené.



Les personnages :  


Ici je vous présenterais uniquement les policiers, afin de vous laisser le plaisir de rencontrer vous-même les victimes.


     On découvre  dans un premier temps Helen, j'ai ressentie énormément d'empathie envers cette commandante de police. On découvre une femme blessée par la vie, qui se cache derrière une armure en béton armé, mais aussi une femme forte, courageuse, loyale.

    Puis on a Mark, un homme au fond du gouffre, il a perdu sa femme et sa fille et plonge dans l'alcool. C'est un homme bon, gentil, loyal, tendre, mais aussi blessé, triste, et parfois même pitoyable. 

On  retrouve aussi Charlie, une femme forte et loyale. Elle est courageuse, peu sur d'elle, son plus grand rêve est d'avoir un enfant. Je l'ai beaucoup aimée.      

   On retrouve également  WhittakerC'est le chef de la brigade. C'est un homme a la fois dur, et gentil.

     De l'autre côté on retrouve Toutes les victimes on découvre des victimes touchantes, on ressent leurs douleurs, leurs remords, leurs horreurs, même si certaines histoire ont été selon moi, un peu survolée.

L'histoire :

     L'histoire débute avec Amy, une jeune femme qui semble revenir de l'enfer, qui jure avoir tué son mari. Helen et son équipe l’interroge, mais son histoire semble totalement invraisemblable et effroyable.

   Lorsqu'une deuxième personne est retrouvée et donne exactement la même version, la brigade prend conscience qu'il sont en face d'un serial-killer terriblement tordu.

     En effet, les victimes sont enlever par paire, emmener dans un lieux isolé, elles sont affamées et assoiffées, avec un terrible dilemme. Tué, être tué, ou mourir ? Qui tuera l'autre ? Comment le survivant réussira à vivre avec cette noirceur qu'il aura fait ressortir du plus profond de son âme ? Après avoir survécu à l'enfer ils doivent faire face à leurs démons.

   Petit à petit, un schéma terrifiant, dont les victimes semble être la clefs, se met en place. Pourquoi eux ? Pourquoi par paire et dans quel est le but de ce jeux sordide ? Des réponses qui vont apparaitre au nez des enquêteurs petit à petit.

  En parallèle, on retrouve les enquêteurs et les victimes dans leur vie privée. On découvre à quel point, tous autant qu'ils sont, combatte leurs propre obscurité. Comment se débarrasser de sa part obscure ?

     Et là, la fin arrive, et c'est juste impressionnant. Une fin déroutante à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Une fin sordide et brillante à la fois.


l'auteur:


    J'ai beaucoup aimé la plume de M.J Arlidge. 
Fluide, prenante et pleines de petits détails sordides et horrifiants. (attention il y a également un peu de scène de sexe) Son choix de multiples point de vue, donne vraiment un gros plus au roman. Des chapitre courts, qui s'enchainent à un rythme de fou. Une plume efficace.



Conclusion : 

Je ne peut que vous le conseiller. C'est vraiment un excellent thriller. Il est remplie de noirceur, d'originalité. Il est prenant, fort et surtout très bien mené.

Les personnages sont très forts et attachants. Ils on tous leurs propre démon à combattre, et leurs noirceurs. Ce qui les rend terriblement humain.

L'histoire est vraiment bien menée, et originale. Les sévisse subit par les victimes sont juste horrible. On vie l'enfer avec eux. On se retrouve aussi face à face avec la cruauté. On retrouve aussi une belle partie de vie privée qui aide a mieux comprendre nos personnages.


En bref, c'est un excellent thriller. J'ai vraiment hâte de découvrir son second thriller. A lire si vous aimé les thrillers.


Citation : Par terre , a côté du téléphone, tu trouveras un flingue. Il y a une balle dedans. Pour Sam ou pour toi. C'est le prix de votre liberté. Vous devez tuer pour vivre. Est-ce que tu veux vivre Amy ?

2 commentaires:

  1. Un thriller que me tente énormément! Il a l'air vraiment déstabilisant et perturbant, j'ai hâte d'avoir l'occasion de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est en effet. Il est sorti en poche en plus donc pas trop chère 👍

      Supprimer