vendredi 15 juillet 2016

Point Final de William Lafleur

Auteur :   William Lafleur
Maison d'édition :  Michel Lafon 
Genre : contemporain
Prix : 14,95€  
Pages  173 
Date d'édition  :  9 juin 2016   


Résumé  L'homme mort est le journal de bord d'un père de famille ayant mis en scène son propre décès pour observer les réactions de sa famille. Reclus derrière son ordinateur, il les regarde vivre au travers de ses écrans, grâce aux caméras et micros dont il a truffé son domicile avant de disparaître.







Je remercie infiniment les éditions Michel Lafon er livreaddict pour leur confiance et l'envoie de ce livre.



Note 3,5/5

Avis :  J'ai bien aimé  ce livre. Mais sans plus. Le roman est pour moi bien trop court pour pouvoir être assez approfondi et pour permettre aux lecteursde vraiment se plonger dans l'histoire. J'ai trouvé que c'était un peu malsain mais j'ai apprécié ce côté décalé même si pour moi ce n'étais pas assez poussé.

   On voit des personnages lambda. Les voyant seulement avec la touche de subjectivité du père, et à travers de ses yeux j'ai eu du mal a m'attacher à eux, j'étais trop éloigné d'eux.


     On retrouve ici une histoire. peu banale. Mais encore une fois pour moi j'ai trouvé un manque d'approfondissement. En effet le livre est trop court. De plus on a juste des passages de ses visions de ce père un peu mis en fouillis dans des articles de blog sans chronologie réelle. Ce qui ma aussi dérangé c'est la répétition des choses. Jai eu une impression de redite, mais je pense que c'est ce que voulait pointer l'auteur: Le quotidien. Par conte j'ai beaucoup aimé la fin.


     La plume des auteurs est très agréable à lire, mais tres simple. Elle est fluide, sans perte de rythme.

  En bref, c'est un livre décalé et original. Malgré quelques points négatifs qui m'ont laissé un sentiment mitigé sur ma lecture j'ai malgré tout apprécie lire ce livre, mais il me laissera pas une trace indélébile.


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement un père de famille lambda. Mais aussi à travers ses yeux on découvre ses deux enfants et sa femme.

     On découvre  d'un côté le père de famille c'est un homme banal. Il a une vie rodée, il est pris dans une routine. Mais il ne supporte plus rien de cette vie. Quand il fait croire à sa mort, je me suis demandé qui était il vraiment, j'ai eu beaucoup de mal à le comprendre et á m'attacher à lui.

On retrouve également la mère de famille Patricia, Une femme gentille et attentionnée, avec ses enfants. J'ai trouvé cette femmes forte. Malgré la "mort" de son mari elle n'a jamais baissé les bras même si elle souffrai elle a su garde la tête haute. Mais j'ai une nouvelle fois pas pu m'attacher à elle la voyant juste a travers les yeux du père 

On a  aussi la fille de la famille Sophie. C'est une ado touchante c'est la seule personne à qui j'ai réussi m'attacher. La musique prend une place importante pour elle. Voir et ressentir sa souffrance face a la perte de son père ma fais ressentir de l'empathie pour elle.

 Il y a pour finir   Le fils Thomas. c'est un jeune garçon qui passe sa vie devant un écran. Que se soit la télé ou son ordi il ne les quitte pas. Face à la mort de son père il reste en retrait, cachant ses sentiments aux filles de la maison pour les épauler. Je ne me suis pas non plus attaché á lui.

   




L'histoire:


    Le résumé promettait vraiment beaucoup. Et je vous en dirai pas plus sur l'histoire car il dit vraiment tout. 

   Malheureusement pour moi l'histoire m'a laissé un peu un arrière gout amère dans la bouche. Trop courte et selon moi pas assez poussée, malgré tout le sujet est très original et c'est agréable à lire. Le second point qui me dérange c'est le fait qu'il n'y a pas vraiment de chronologie juste des points de vue repetitive du père sur ses proches.

    Par contre j'ai trouvé les passages sur la fille de la famille Sophie touchant. J'ai aussi trouvé le côté voyeur et malsain agréable a suivre, même si pour moi ces moments sont trop peu équitable. Par moment c'est très malsain, et par d'autre c'est plat.

    Dans l'ensemble j'ai trouvé l'histoire intéressante, et qui peut nous permettre de nous remettre en questions sur nos propre vie. Par contre j'ai trouvé le roman pas assez développé et qui manque énormément d'humour. J'aurai aimé une centaine de pages en plus pour réellement m'accrocher á l'histoire. Par contre j'ai énormément aimé la fin.

Les auteurs:


J'ai trouvé la plume de William Lafleur agréable et fluide. Mais on n'a presque aucune description ce qui m'a dérangé. Par contre les mots s'enchaînent sans aucune pause. Le petit roman ce lis tour seul. Par contre je m'attendais a plus d'humour.




Conclusion : 

Malgré tout je vous conseil ce livre même si pour moi il manque un peu de profondeur, il reste très agréable à lire.

Les personnages ne sont pas attachants, mais ils sont agréable à suivre. Le problème c'est qu'on ne les vois qu'à travers les yeux du père, se qui nous laisse plus spectateur qu'acteur de notre lecture.

L'histoire est entrainante malgré le manque d'humour, et surtout son côté trop court. Malgré tout j'ai bien aimé le côté "maison" de l'histoire et elle avait une originalité énorme.

En bref, c'est un assez bon roman, mais bien trop court. J'ai quand même passé un agréable moment de lecture.


Citation : C'est le premier pas dans l'immoralité qui est le plus difficile mais, une fois l'impulsion donnée, on ne peut plus reculer.
Quand j'ai fait les branchements initiaux, j'avais la gorge nouée et le dos trempé. Mais, petit à petit, cette peur s'est muée en frénésie et je ne pouvais plus m'arrêter. Quitte à pénétrer dans l'immortalité, autant le faire jusqu'au bout.

6 commentaires:

  1. Rah j'adore ce concept! Combien de fois je me suis demandée ce qu'il se passerait si je mourrais! Après, c'est vrai que ce livre est court! Et je ne parle pas du prix pour même pas 200pages... Tu m'as donné envie de le lire, mais ça ne sera qu'en occasion, ou en poche s'il sort un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le concept étais top mais le livre vraiment moyen. Le prix est juste hallucinant, honnêtement je ne l'aurai jamais acheté si je lavais pas eu en partenariat livreaddict... Je pense que c'est mieux car en plus le format est pas beaucoup plus grand sue un poche et c'est écrit gros avec de grosse marge alors imagine....

      Supprimer
  2. Ce que tu en dis ne me tente pas trop, merci pour ton avis, je passe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout vue le prix exorbitant pour le nombre de page et le format tu gais une bonne économie. Avec plaisir

      Supprimer
  3. Je pense que je l'emprunterai, parce qu'il m'intrigue vraiment pas mal. C'est d'ailleurs la première chronique un peu mitigée que je vois, pour dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu le trouve hésite pas il reste bien et je pense que c'est plutôt moi qui est passé à côté, mais le prix reste super chère. Oui je n'en ai pas vue non plus, c'est pour sa que je le conseil quand même je pense que c'est vraiment moi qui est passé à côté

      Supprimer