dimanche 24 juillet 2016

Eden la trilogie livre premier Le serpent qui siffle dans ma tête de Serge Boudoux et Cécile de Laget

Auteurs  :   Serge Boudoux et Cécile de Laget
Maison d'édition :  Les éditions Baudelaire  (grand format) 
Genre : drame/policier
Prix : 19,90€ (grand format)
Pages  324 (grand format)
Date d'édition: 2ème trimètres 2015 (grand format)






Résumé  De l'innocence à la connaissance, sans mémoire rien ne peut subsister, avec tout peut basculer. Une enfance perdue, une mémoire mutilée, Eden a dû se choisir un nom, une vie, une passion. Alors qu'elle a tout pour elle. Des cauchemars et un serpent surgissent de son inconscient. Ils vont alors lui empoisonner son existence, perturber son équilibre et lui faire vivre un véritable enfer. Dans l'espoir de se débarrasser de ses démons, elle s'enfuit sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, possédée par des visions d'horreur, de meurtres, de dépravations et des angoisses terrifiantes. Réalité et fiction vont se confondre. Dans ce bras de fer du bien contre le mal, de la raison contre la folie, un psychiatre et une jeune policière vont s'affronter jusqu'à une vérité impitoyable..




J'ai eu la chance de gagner ce livre lors d'un concours sur le Twitter de "aubazardeslivres". Je la remercie ainsi que les auteurs pour la petite dédicace et l'envoie de cette pépite.

Note 4/5


Avis :  J'ai passé un très bon moment de lecture, ce livre a su me faire ressentir des émotions contradictoires, par moment j'étais énervée, des fois j'étais offusquée, d' autres fois j'ai sourie, j'ai même eu le cœur serré. Les auteurs ont bien su me faire ressentir ce roman, mais il peut être dur , et 
! ATTENTION ! il comporte des scènes de sexe explicite pour ceux que ça dérange je préfère vous prévenir.

     On se retrouve ici avec une histoire poignante, prenante, palpitante et parfois un peu dur et malsaine. A travers les yeux de son psychiatre, on va découvrir la folie d'Eden.
! ATTENTION ! (encore une fois)  la religion est présente dans le livre. 
Entre le sexe, la religion, la démence d'une femme, des meurtres, des viols, des cauchemars on se retrouve plongé dans une ambiance dépravée et angoissante.

     Les personnages sont, mauvais, malsains, barrés, dépravés, fous, mais aussi attachants, par moments. Ils sont recherchés et bien travaillés, ils sont aussi originaux, ils apportent un bon point au roman.

     La plume des auteurs est fluide et agréable à lire, c'est un roman à quatre mains je ne sais pas lequel à écrit quoi, mais j'ai aimé toute l'écriture, sans voir de réel changement de style.

     En bref, c'était une très bonne lecture, un policier/ thriller qui mêle drame, dépravation, folie, ambiance noire et malsaine, avec des personnages tous plus bizarres les uns que les autres. Je le conseil vraiment, les deux seuls points où je vous mets en garde, sont le sexe et la religion qui peuvent en déranger certains.

 
Les personnages :  


Ici on retrouve principalement Eden à travers les yeux de Gilles. Son psychiatre.


     On découvre  dans un premier temps Éden, à l'âge de 11 ans un accident la plonge dans le coma, et lui fait perdre la mémoire. Lorsqu'elle tombe malade des années plus tard, et fait un choc anaphylactique, des cauchemars horribles, de pédophilie hantent ses nuits, elle commence également, à entendre une voix de serpent dans sa tête, cette voix qui la rend folle. C'est une femme sur d'elle et de sa beauté, elle à une séxualité dépravée, ne souhaite pas s'attacher aux gens, elle m'a à la fois dérangée, et beaucoup touchée

     Christiane, est la tante d'Eden, elle prend soin d'elle depuis son accident, car ses parents ont préférés l'éloigner  de sa petite sœur Noémie. C'est une femme protectrice, à l'écoute et gentille. J'ai énormément aimé ce personnage.

    Michel-Ange, est un homme qui va croiser la route d'Eden, une relation passionnelle et destructrice va se mette en place entre les deux protagonistes. C'est un homme étrange, avec un fond un peu pervers, j'ai trouvé ce personnage très intéressant.

La famille d'Eden,  
Son père est un homme dur, horrible, très porté sur la religion, il a une relation de haine avec Eden qui va se concrétiser au fil des pages.  Sa mère, est tout aussi portée sur la religion, soumise à son mari, elle est tout de même plus douce et moins horrible avec Eden. Noémie est sa petite sœur, elles on une relation plutôt forte, surtout du côté d'Eden qui voue un vrai culte à sa petite sœur.


        Puis on a Gilles son psychiatre , c'est a travers ses yeux que l'on va découvrir son histoire . C'est un homme cultivé, intelligent. Je l'ai trouvé également intéressant. 


Il y a également Laurence , une flic, sur d'elle, un peu hautaine, qui ne se remet jamais en question, je l'ai trouvé un peu pénible par moment, à se croire supérieure aux autres.




L'histoire :

     Le roman commence par l'arrivée de Laurence, une jeune flic sur d'elle. Elle vient rendre visite à Gilles le psychiatre d'Eden, qui est soupçonnée de plusieurs meurtres.

  A travers les yeux du psychiatre, on va se plonger dans la tête d'Eden. L'histoire commence fort avec une scène de pédophilie, commis par un homme en noir sur une petite fille. Petit à petit on va découvrir une Eden, instable et dévergondée, on découvre son passé et la progression de sa folie. 

    Sa rencontre avec Michel-Ange va rapidement prendre une place importante dans le livre, une histoire passionnelle et destructrice, se met en place entre eux, Eden, a une voix de serpent qui lui résonne dans la tête, et lui donne des envies de meurtres, sa relation avec Michel-Ange va dégénérer suite à un malentendu.

   Eden décide alors de partir faire le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, l'horreur commence à se mettre en place, plusieurs meurtres que le psychiatre nous décrit avec précision, sont commis le long de ce pèlerinage. Eden a des images de ces meurtres, dans ses cauchemars, mais est-elle coupable ? Hallucine t-elle ? Invente elle ces meurtres pour ce purifier l'esprit ? Qui est la petite fille qui hante ses nuits ? Pourquoi se sent elle obligée de la protéger ? La fiction et la réalité vont alors se superposer.

     Petit à petit des indices vont être semés, pour nous conduire avec brio à la conclusion finale. Surprenante, mais pas du tout tirée par les cheveux, la fin est réaliste et donne envie de lire absolument la suite.


     Toute l'histoire se met en place uniquement par les yeux du psychiatre, ce qui donne un plus au roman. Qui croire ? Entre la dépravation, les meurtres, les révélations, la folie, les auteurs ne nous laissent pas souffler. Une histoire à en perdre alène, prenante et palpitante.


les auteurs:


    À aucun moment j'ai trouvé un changement d'écriture, je ne sais donc pas qui à écrit quoi. En tout cas, leurs plumes est super agréable, fluide, rapide, entraînante et passionnante. Ils ne nous laissent aucun répit et n'hésite pas à être dur dans leurs écrits. J'ai beaucoup aimé leurs plumes.


Conclusion : 

Je ne peux que vous le conseiller . C'est vraiment un très bon thriller policier. Le récit est parfois dérangeant, parfois malsain, mais toujours maitrisé à la perfection.

Les personnages sont très originaux, attachants, intéressants, bien travaillés. Je l'ai est tous trouvé très intéressants, il apporte un bon point au roman.

L'histoire est vraiment prenante, entre viol, pédophilie, meurtre sanglant, folie, sexualité, dépravation, l'histoire nous laisse très peu de répit. On ne s'ennuie jamais, et surtout on est jamais épargné par la noirceur d'Eden. La fin est bien amené et originale.

En bref, c'est un très bon roman policier. J'ai hâte de lire la suite et je vous le conseil vivement, la poésie à aussi une bonne place dans le roman, avec le sexe et la religion.



Citation : Une lumière rouge s'allume dans le cerveau d'Éden, le serpent excité ordonne. " C'est lui, c'est lui c'est l'homme en noir, tu dois protéger la petite fille, tue-le"

2 commentaires:

  1. J'ai eu la chance de pouvoir lire ce livre en partenariat avec les éditions Baudelaire j'ai vraiment beaucoup aimé ! ^^

    RépondreSupprimer