vendredi 8 juillet 2016

Les pierres hurlantes tome 1 les voleurs de destins de Lucy Dyal

Auteur :   Lucy Dyal
Maison d'édition :  autoédition
 (grand format)
Genre : fantaisie
Prix : 18,50€
Pages  507
Date d'édition  : novembre 2015



Résumé  Dans le monde magique d'Hexavia, de banals rochers s'illuminent d'écarlates et hurlent aux oreilles des magiciens à proximité, sans que quiconque n'en comprenne la raison. Une centaine d'années plus tard, le royaume de Boicéande attend la naissance d'Aliandra, l'héritière présomptive. L'enfantement qui a pourtant été prédit sous la tutelle de la magie se déroule avec douze jours d'avance. Cette différence temporelle rend caduque la destinée qui lui avait été promise et empêche toute lecture de son nouveau destin. Mais dans son entourage, elle n'est pas la seule dont l'avenir annoncé ne se réalise pas. Nul ne se doute que ces épisodes inexplicables sont le prélude à de terribles événements.





Je remercie le site livreaddict et l'auteur pour ce partenariat et leur confiance. 


Note 4/5


Avis :  J'ai beaucoup aimé ce livre. On découvre ici un récit très riche avec un univers de dingue. J'ai vraiment trouvé le monde fabuleux et très bien construit, complet et merveilleux.

     On retrouve ici une histoire très prenante, mais qui manque un peu d'action pour moi. En effet, dans ce premier tome l'auteur, met essentiellement son univers en place. Ainsi que le début de l'intrigue qui s'étendra sur 6 tomes. Malgré cela, l'histoire reste palpitante et pleine de mystères. J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, mais par moment j'étais un peu perdue.
     Les personnages sont très nombreux, ce qui fait que j'ai eu un peu de mal à m'attacher à eux. Par contre, je les ai trouvé charismatiques, avec des caractères fort et très travaillés. Des excellents personnages.
     La plume de l'auteur est très complexe à lire. Elle est vraiment très riche. L'auteur à crée son propre vocabulaire.
En bref, c'était un livre qui m'a bien plu. J'ai voyagé à travers le monde d'Hexavia grâce a ce super roman.


L'univers :

L'auteur nous présente ici un univers riche et complexe. Hexavia est un monde construit en 3 continents et remplis de petits pays qui se forme en 3 coalitions :
- La coalition de l'alliance
- La coalition du cercle pourpre brisé
- La coalition des pays neutres.

L'auteur a également inventé ses propres animaux 
Exemple : les Lanzouves, les Mistigrive 
Ses propres plantes
Exemple : le nargit ou encore les Ophélia.
 Elle a aussi crée ses propres unités de mesure 
Exemple : une cendrée 
ses propres unités de temps 
Exemple : Un triteral
Ses propres unités de distance 
Exemple : Un onk

On retrouve aussi ses propres éléments de magie composé de l'air, la terre, le feu, l'eau, le dragon et le bois.

On retrouve donc un univers très riche et complexe.




Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Aliandra et sa famille, mais également deux prêtres.

     On découvre  dans un premier temps Aliandra, Une petite princesse très attachante. Depuis sa naissance la fillette manque de chance. Elle perd totalement confiance en elle. On se retrouve avec une fille intelligente, gentille douce, elle retient une colère très forte en elle, ce qui la rend très attachante.
On suit également sa dame de compagnie Lizabeth une femme méchante, hautaine et désagréable.

Puis on retrouve sa famille. 
La reine que l'on voit très peu, c'est une femme froide et distante qui aime le pouvoir. 
Le roi Grégorian est un homme bon. Je l'ai vraiment beaucoup aimé il est à la fois un bon roi et un bon père il mène la magie et son royaume d'une main de maitre. Aliandra a également des frères et une sœur que l'on voit très peu.

On retrouve également Les fées avec leur chef Méloïne, une femme gentille et douce. 
Puis, il y a aussi  Miabrella, qui est la marraine fée de Aliandra. Elle est intelligente, protectrice et gentille.

    Puis on a les mages et personnages secondaires
   Vex, est un homme intéressant. 
Il est malin, intelligent, doté de magie. C'est un homme bon et attachant.
   Ferti, est un homme adorable, attentionné, intelligent, et très doué. Il chante à merveille et sait également manier la magie.

      On retrouve aussi  la patronne. On ne sait pas qui elle est, on sait juste qu'elle n'a pas les meilleur intentions envers Aliandra et les siens. On retrouve également ses sbires qui font toute son sale boulot. 

Il y a également d'autres magicien et personnages secondaire, tous aussi intéressants mais très peu présents.




L'histoire :


     Dans l'univers d'Hexavia, des pierres se sont mise à briller d'une couleur rouge et à hurler aux oreilles des magiciens, avant de redevenir de simple pierre.

Une centaine d'années plus tard, le pays de Boicéande dirigé par Gréorgian attend un heureux événement. La reine est enceinte. Son enfant, Aliandra est promue à un belle avenir.

Mais un malheur survient, la jeune fillette née avec douze jours d'avances, ce qui bouleverse son destin et empêche de lire son nouveaux destin, laissant un flou sur son avenir et celui de la ville de Boicéande. 
Sa marraine Miabella, va faire son possible pour protéger Aliandra.

On va alors suivre les recherches des prêtres sur le mystère des pierres. En parallèle, on vas suivre Aliandra et sa famille. On découvre comment Grégorian gère son royaume et on voit la fillette grandir avec ses peurs et ses doutes. On vas également suivre la patronne et découvrir petit à petit ses intentions.

Malgré un petit manque d'action l'histoire est palpitante et entrainante. Elle nous donne une très bonne mise en bouche pour la suite. Avec les découvertes, les questions mise en place, j'ai hâte de découvrir la suite.




L'auteur:


J'ai trouvé la plume de Lucy Dyal très complexe à lire. J'ai adoré sa plume, même si elle est un peu dur et manque parfois de fluidité. L'auteur a un vocabulaire et une imagination très riche. Elle a su créer tout un univers magique et complet. J'ai été emballée par son écriture. Elle est très descriptive se qui peut déranger certaine personne. Personnellement, ça m'a permis de bien m’immerger dans l'univers et de m'y retrouver. 



Conclusion : 

Je ne peut que vous le conseiller. Si vous aimez la fantaisie vous ne serez pas déçu. C'est un univers hyper riche et détaillé, avec une grande complexité.

Les personnages sont charismatiques, développés, attachants et complets. Je les ai beaucoup aimé, même si, vue le nombres élevé de personnages, j'étais parfois un peu perdue. 

L'histoire est palpitante. Par moment elle s'attarde plus sur les sentiments que sur l'action mais j'ai trouvé que cela donnais un réel plus au livre, et une bonne introduction dans l'univers.

En bref, c'est un très bon roman. Il n'étais pas parfait certes. 
Il manque un peu d'action. Il est peut être un peu difficile à lire, mais il est vraiment complet et développé. 
Je le conseil, mais pas forcément pour les plus jeunes, qui seront je pense, vite découragés.



Citation : Miabella devint blême. L'épisode des pierres rouges- des Pierres Hurlantes comme le nommais le grand mage Meldior c'était aussi propagé dans sa propre famille. Le phénomène c'était produit plus d'un ciental auparavant. Elle fit un effort pour chasser de sa tête les terribles prédictions liées à cet événement. L'angoisse suffisait sans y ajouter maintenant la panique
.

4 commentaires:

  1. Ce livre me fait très envie! J'aime beaucoup la couverture! Et j'avoue que ton avis me donne encore plus envie de découvrir cet univers...

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette charmante chronique, elle va droit au coeur. La suite me parait plus légère à écrire...
    à bientôt...
    Lucie Dyal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci a vous de venir ici lire ma chronique. Jai hate de voir la suite a bientot

      Supprimer