vendredi 22 avril 2016

code 93 de Olivier Norek

Auteur :   Olivier Norek
Maison d'édition : pocket
Genre :  policier
Prix : 7,99€
Pages : 358
Date d'édition  : 9 octobre 2014




Résumé  Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.
 Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par auto-combustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3.
 Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses.









note 4,75/5







     Avis :  Tout d'abord merci a mes copinaute tweeter aubazardeslivre et deslivresetmoi7 pour m'avoir conseillé ce livre. J'ai ADORÉ ce livre, c'est une vrai bombe, un des meilleurs policier que j'ai pu lire. L'histoire est original est tellement bien exploitée. On a une super palette de personnages tous super bien travaillés et attachants. Pour finir la plume de Olivier Norek est juste MAGIQUE.






     Les personnages :  J'aime énormément toute l'équipe. Ils sont attachants à souhaits, tellement humains, mais ils ne sont pas du tout clichés, ils sont juste réaliste. Ils ne sont pas parfait, ils font des erreurs comme tout humain et on les pardonne car il sont tellement attachant. On vois que l'équipe est une réel famille, qui feras tout pour se couvrir et s'entraider.


     Coste  : C'est le lieutenant de la team de la SPDJ du 93. C'est un homme fort, charismatique, blessé par la vie, mais tellement humain et attachant. Il n'est pas du tout cliché, il fais des erreurs parfois de mauvais choix, mais on lui pardonne. Il est terriblement attachant, un excellent lieutenant.


      Ronan  C'est le donjuan de l'équipe, dragueur, et bourré d'humour. C'est un homme attachant même s'il manque parfois un peu de tact. Je l'ai tout de même beaucoup apprécié.

     Sam   c'est le petit génie en informatique de l'équipe. Il est intelligent et adorable. Il est vraiment très humain et attachant, même si il n'est pas très fort sur le terrain il est un pilier indispensable pour l'équipe.


     Johanne   : C'est une fille qui a un caractère très fort. Avec une carrure d'homme. Au début ses collègue la voit comme le stéréotype de la lesbienne, jeune mère de famille qui sort de l'école de police, elle cherche sa place dans l'équipe, elle est vraiment attachante.

   Aubin : C'est l'acolyte de Coste depuis de nombreuses années, mais il vas être muté. Lorsqu'il c'est retrouvé dans une situation familial difficile, il a fais de mauvais choix dans sa carrière. Il a commis des actes immonde, mais j'ai réussit à lui pardonner et à m'attacher à lui.

    Lea: C'est la légiste de l'équipe. C'est une femme attachante. On peux croire qu'elle manque d'empathie, mais elle a vue tellement de scène que plus rien ne la choque. C'est une femme terriblement attachante. Elle est sur d'elle.





     L'histoire :  Tout commence par la découverte d'un corps au quel il manque une partie de ces parties intime, qui se réveille sur la table en pleine dissection. Un deuxième corps complètement carbonisé est ensuite retrouvé.

     Très rapidement Coste vas recevoir des lettres anonymes avec juste des dates de dossiers, tous classé par son ancien collègue et ami Aubin. Il vas alors tombé des nus en découvrant ce qui se cache derrière ces affaires. On vas découvrir ce qu'est le code 93, les personnes qui on fais naitre ce projets et leurs motivations. Fiction ou réalité ? Cette partie d'histoire ma particulièrement plus

     En parallèle on suit l'enquête des meurtres qui n'évolue pas toujours facilement, mais on vas être aussi plongé au côté du meurtrier, comprendre comment il en est arrivé là et surtout pourquoi. Cette partie étais aussi réellement intéressante.

     On voit aussi tous les dessous de la police, la manipulation, des intentions, pas toujours très louable et des techniques parfois à la limite du légal. Tout cela écrit avec tellement de justesse que l'on à du mal à discerner le réel de la fiction. Le quotidien de la police est reconstituer avec justesse sans hésiter à choquer, mais sans jamais en rajouter des caisses.


 



      l'auteur  Je suis réellement tombée en amour de la plume de cette auteur. Il a une plume terriblement efficace, des chapitres courts qui défilent à une vitesse folle, sans jamais entrer dans les clichés. On nous plonge au cœur de l'équipe et des différents protagonistes de l'histoire à la 3em personnes. Le récit n'ai jamais édulcoré, par peur de choquer. Son roman ce lis absolument tout seul tellement on ne peut qu'être prit dedans


Conclusion : C'est un réel coup de cœur pour ce livre. On a des personnages terriblement attachants, une histoire vraiment très bien écrite pleines d'actions, de manigances, de rebondissements. L'histoire est addictive et la plume de l'auteur juste sublime et efficace. On ne peux qu'être séduit par la plume efficace de l'auteur. Le fait qu'il soit lui même policier apporte beaucoup au récit car on voit qu'il sait de quoi il parle.





Citation : - On va rejoindre deux équipes des compagnies d’interventions pour passer la cité au Karcher.
– Attention, tu parles aussi mal qu’un président


2 commentaires:

  1. Je suis plus que ravie que tu sois conquise par Olivier Norek !!!!
    Au Bazaar des livres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est grace a toi en partie merci énormément du conseil

      Supprimer