mardi 23 mai 2017

Mon Royaume pour une guitare de Kidi Bebey

Auteur: Kidi Bebey
Maison d'édition:  Michel Lafon (grand format)
Genre: Biographie
Prix: 18€  (grand format)
Pages:  315 (grand format)
Date d'édition: septembre 2016 (grand format)


Résumé : Une narratrice revient sur son histoire familiale et la vie de ses parents qui, quittant le Cameroun pour suivre leurs études, tombèrent amoureux en France où ils fondèrent une famille.
Comment vivre en France quand on est éloigné de sa terre natale ? Faut-il voir cette vie comme une parenthèse en attendant un retour au pays qui n’arrive pas ? À l’inverse comment trouver sa place lors des séjours au Cameroun entre attentes de la famille et l’inéluctable distance qui se crée au fil des ans ? À moins qu’il ne faille apprendre à être heureux, un pied sur chaque rive en dépit des soubresauts de l’histoire et des luttes d’indépendance…
Le formidable destin d’une famille dont le père va transcender les difficultés du grand départ et laisser sa passion pour la musique bouleverser sa vie


Merci à la maison d’édition et au site livraddict pour l'envoi de ce livre et leur confiance, et je voulais m’excuser de mon retard

Note 15/20

Avis : Ce livre m'a plutôt plu dans l'ensemble, mais je dois avouer que j'ai été malgré tout un peu déçue par moments, car beaucoup trop de longueurs. Certaines fois, j’étais également un peu perdue dans le temps, car il n’y avait aucun repère et l’auteur passe un peu du coq à l’âne avec des mélanges dans le temps. J'ai adoré tout le côté politique camerounaise et le début de l’indépendance de ce pays. J’ai également trouvé intéressant le thème de l’intégration.  

     Ici, on retrouve une biographie, alors ne vous attendez pas à une énorme action ou des histoires palpitantes. Nous nous retrouvons plutôt face à un récit de vie, fait de hauts et de bas, de moments de joie et d’autres de tristesse. On va être plongé au cœur de la politique, de l’intégration, des changements de vie, des différences de cultures. Des thèmes importants et intéressants abordés avec poésie et finesse.

     Les personnages ne sont pas vraiment des personnages, mais plutôt des figures historiques, car c’est une biographie. Cependant les personnes que l’on retrouve dans cette biographie sont attachantes et intéressantes à suivre, avec leur propre façon de penser et leurs sentiments.

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide, et poétique

    En bref, c'est un livre qui m'a plu malgré quelques petits points négatifs qui m'ont empêchée de rentrer plus pleinement dans ma lecture. J'ai passé un bon moment, et j'ai ressenti quelques émotions durant ma lecture et surtout c’était une lecture instructive.

Les personnages :

Nous retrouvons ici principalement Francis Bebey

     On découvre  dans un premier temps Francis Bebey, qui est un journaliste et musicien d'origine camerounaise. 11ème fils du pasteur de son village, il est très intelligent et travailleur. Il a tout fait pour réussir ses études au Cameroun, afin d’obtenir une bourse pour étudier en Europe. Il va alors étudier le journalisme en France et aux Etats-Unis. Petit à petit, il a construit sa vie en France malgré les difficultés et les obstacles pour s’intégrer.

    Puis on à Madé, qui est une jeune Camerounaise fille aînée du Géomètre, elle a aussi obtenu une bourse pour étudier en Europe. Très assidue, elle souhaite étudier la médecine pour retourner exercer dans son pays d’origine. Elle a tout pour elle, brillante, jolie, intelligente. Elle va faire la rencontre de Francis et ensemble ils vont construire leur vie et leur famille.

    Il y a aussi Marcel le frère aîné et modèle de Francis. Il a également étudié en Europe, mais il est retourné vivre et travaillé au Cameroun. Il est investi dans le monde de la politique, ce qui peut poser quelques problèmes.

   On a aussi quelques personnages secondaires, comme par exemple les amis du couples, leurs enfants (c’est d’ailleurs une de leurs filles qui a écrit le livre).  

L'histoire:

     Quand l'histoire commence, on découvre Francis, un jeune garçon camerounais. Il est rêveur et déterminé. Grâce aux recommandations de son frère Marcel, qui est son modèle, il va tout faire pour obtenir une bourse afin de pouvoir étudier en France.


    Il a réussi à obtenir la bourse qu’il rêvait d'avoir. Francis part alors en France et dès lors, nous allons voir son intégration en France, le manque de son pays, la différence de culture, la difficulté d’intégration. Mais aussi la nouvelle vie de Francis, la rencontre avec sa femme, la naissance de leurs enfants, et surtout la place de la musique dans sa vie.  

     D’un autre côté, nous voyons aussi le Cameroun dans les années 1950/1960 et son indépendance. En effet auparavant la France avait la tutelle du pays. Mais quand le Cameroun est devenu indépendant, le pouvoir mis en place au Cameroun ne fait pas l’unanimité et nous allons suivre tout ce coté.

      En bref, nous avons ici des sujets tous très variés mais intéressants à suivre. Abordés avec beaucoup de poésie, ces thèmes sont des sujet intéressants et cette lecture m’a fait ressentir plusieurs émotions comme la joie, l’indignation, la colère ou encore la tristesse. Cette lecture s'est également montrée instructive.

L'auteur:

   J'ai trouvé la plume de Kidi Bebey agréable à lire. Je l'ai trouvée fluide, et surtout très poétique. Elle a su donner de belles représentations des sentiments des personnages et une image complète et nuancée des thèmes abordés. Le seul point négatif de son écriture est pour moi le côté «fouillis». Je m’explique : l’auteure navigue dans le temps en mélangeant tout le temps, et régulièrement j’étais un peu perdue dans le repère du temps.

Conclusion :

Je vous le conseille, même si ce n’est pas mon genre de prédilection j’ai passé un bon moment de lecture et surtout j’ai appris pas mal de choses. Même si j'ai été un peu déçue par plusieurs petits points de ce livre, notamment le désordre dans le temps, ou les répétitions par moments. C'est un roman qui se lit assez facilement et qui est vraiment beau.

Les personnages sont assez nuancés pour moi. Même si ce sont des personnages réels. Je les ai beaucoup aimés, ils sont attachants et bien développés.

L'histoire est assez plaisante. J'étais prise dans ce petit bout de vie. J’ai beaucoup appris et ressenti. J’ai été impressionnée par la poésie de cette histoire et la force que l’auteur a su mettre dans ce roman, pour réussir à nous raconter la vie de ses parents et leurs combats. Je le conseille, un livre à la fois beau, dépaysant et instructif.

Citation :
« Si nous voulons que l’humanité progresse, alors nous devons soutenir la création, musicale, littéraire, picturale… Car la culture nous ouvre aux autres. C’est en écoutant différentes musiques que j’ai appris à quel point le monde était grand et que j’ai compris que la musique classique nous appartient à nous aussi »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire