jeudi 27 avril 2017

Le baron Miaou de Nico Bailly

Auteur :   Nico Bailly  
Maison d'édition : auto-éditions (grand format) 
Genre : jeunesse/fantaisie
Prix : 10€  (grand format) 
Pages  242 (grand format)
Date d'édition  : 2012 (grand format)


Résumé  

Rencontrez le fabuleux alchimiste à tête de chat.
Suivez la timide adolescente aux mille masques.
Admirez les lueurs du dresseur de feux follets.
Sauvez l'enfant tombée dans un coma lunaire.

Entre carnavals nocturnes et labyrinthes oubliés, tentez le plus impossible des voyages.




Merci à l'auteur et au site simplementpro pour l'envoi de ce livre et leur confiance. J'ai étais charmé par la couvertures et le petit résumé. 


Note 17/20

Avis :  
Même si c'est un roman jeunesse et que ce n'est pas du tout mon genre de prédilection, j'ai passé un super bon moment avec ce livre. Un petit bijou de tendresse à la fois drôle, palpitant et rythmé. Ce roman m'a fait sourire et même parfois rêver grâce à son univers onirique très prenant. Je recommande vivement. 


   Ici, on retrouve une histoire que j'ai trouvé originale. Suivre ce petit groupe dans leurs péripéties fait à la fois retomber en enfance et sourire. J'étais prise dans cette aventure et j'avais l'impression d'être avec eux. Point positif aussi à là fin du roman puisqu'il y a quelques pages instructives très intéressantes. 

     Les personnages sont quand même assez construits, originaux et intéressants. Je me suis vraiment attachée à eux durant ma lecture. Ils ont tous leurs caractères et leurs défauts mais cela les rend très attachants. 

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est bien rythmée, très jolie et addictive. 

    En bref, c'est un livre qui m'a beaucoup plu dans l'ensemble, je le recommande vivement pour les plus petits et les plus grands, ce livre saura peut-être vous faire rêver et voyager comme il l'a fait pour moi. 


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement quatre personnages.  


     On découvre  dans un premier temps Le baron MiaouC'est un chalchimiste. Ce personnage est un homme avec une tête de chat. Il est aussi très mystérieux. Derrière ses airs d'homme solitaire que rien n'atteint, il est sensible. C'est aussi un homme au grand coeur, courageux, intelligent, débrouillard et un peu fourbe. J'ai adoré ce personnages attachant et mystique. 

    Puis on a  Nhadda, 
une jeune fille que j'ai beaucoup aimé. C'est une artiste. Elle crée de sublime masques qui nous sont décrits tout le long du roman et qui m'ont fait rêver. Elle rêve de devenir une célèbre créatrice et d'avoir sa propre boutique. Ses rapports avec ses parents sont compliqués, elle se sent négligée. Ce qui m'a le plus touchée chez ce personnage, c'est son côté vulnérable et qu'elle manque cruellement de confiance en elle. 


   Ensuite on a  Maria,  une fillette adorable. Grande amatrice de thé, elle en confectionne beaucoup et en tire un réel plaisir. Elle a aussi un grand amour pour les animaux. C'est une jeune fille attachante, naïve, discrète. Une terrible maladie la plonge régulièrement dans de longs sommeils dont elle a du mal à se sortir. 

Enfin on a  Jacques Mains-Froides, un jeune homme charmeur et charmant. A la fois tête brûlée, intelligent, déterminé et courageux, il dresse des feux follets, de petits animaux qui ressemblent a des boules de feu. C'est un personnage plutôt compliqué à cerner, mais très intéressant à suivre. 



L'histoire:


     Nous allons faire la connaissance de Nhadda, une jeune créatrice de masque talentueuse. Un jour alors qu'elle tenait la boutique de son père, le célèbre alchimiste "Baron Miaou" rentre dans sa boutique pour passer commande. Il souhaiterait que Nhadda l'accompagne chez le comte de Limaille son village. 

    Quand il arrive chez le comte, ils font la connaissance de Maria, la fille et servante du comte. Mais alors que le Baron et le comte étaient en plein accord, la jeune fille tombe dans un sommeil étrange. Le baron découvre que la petite est atteinte d'une maladie lunaire. Avec l'aide de Nhadda, il organise une cérémonie pour réveiller la petite. 

    Mais la fête ne se déroule pas vraiment comme prévue, et un incendie ravagecla ville. Le baron toujours soucieux de la maladie de la petite, décide de la kidnapper pour qu'elle voit un spécialiste. Accompagné de Nhadda et de Jacques Mains-froides, ils vont partir en quête pour sauver la petite de cette maladie qui l'a ronge.  Entre péripéties, retournement de situation et dangers, leur quête ne sera pas de tout repos, et ils devront dépasser leurs limites pour sauver cette filette. 

   En bref, l'histoire m'a beaucoup plue, une jolie petite histoire très prenante. Mais surtout l'auteur nous fais rentrer dans un univers moyen-âgeux un peu magique qui fait vraiment rêver. Malgré que l'histoire soit un peu prévisible  (mais je ne suis pas le public visé), j'ai passé un agréable moment. Juste une chose: Nhadda possède énormément de masque et en change régulièrement et je me demande d'où elle les sort. 


L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Nico Bailly  agréable à lire, assez fluide et rythmée. Pour ma part j'ai été agréablement surprise par la richesse de vocabulaire pour un livre jeunesse. A la fois simple et riche, je sais pas comment l'expliquer, mais c'était super agréable a lire. 

Conclusion : 

Je vous le conseille vivement, que se soit pour un enfant ou un adulte qui a encore son âme d'enfant. C'est un roman qui se lit très vite et qui est addictif. Entre les personnages, l'univers et la plume de l'auteur, il n'y a pas vraiment de points négatifs.  j'ai passé un bon moment de lecture. 

Les personnages sont des personnages plutôt intéressants à suivre et surtout bien développés pour du roman jeunesse. Je les ai tous trouvé attachants et nuancés. Ils se complètent tous et apportent une véritable richesse à ce roman. 

L'histoire est plaisante à suivre. À la fois entraînante, pleine de rebondissements, d'aventure, et d'action, elle m'a fait à la fois sourire et rêver, et l'univers présent ici est vraiment magique. Une petite pépite, foncez. 

Citation : 

-Je ne sais pas mentir aux gens honnêtes. Heureusement qu'il y en a pas beaucoup.  

2 commentaires:

  1. J'adore la couverture !! Merci pour la découverte :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elle est sublime *_* avec grand plaisir une petite pépite qui mérite d'être lue

      Supprimer