mardi 20 septembre 2016

Fenêtre sur crime de Linwood Barclay

Auteur :   Linwood Barclay
Maison d'édition :  Belfond (grand format)  j'ai lu (poche)
Genre : thriller
Prix : 21,90€  (grand format) 8,00€ (poche)
Pages  458(grand format) 540 (poche)
Date d'édition  : 2014 (grand format) 2015(poche) 



Résumé  Agoraphobe et schizophrène, Thomas Kilbride n'a pas quitté sa chambre depuis quinze ans. Sa seule ouverture sur le monde : son ordinateur, et l'application Whirl360, un site de cartographie en ligne dont il mémorise chaque détail, persuadé que ses connaissances pourront servir à la CIA.

Et puis, un jour, alors qu'il arpente virtuellement les rues de Manhattan, Thomas voit, il en est sûr, le visage d'une femme à la fenêtre, asphyxiée dans un sac plastique.
Peut-on encore la sauver ? Doit-il prévenir la police ? Qui pour croire les propos d'un témoin aussi peu fiable ?

Une seule personne peut l'aider : son frère, Ray, qui avait choisi de prendre ses distances avec la folie de Thomas.
Cette fois pourtant... Et si Thomas avait réellement assisté à un meurtre ? Et s'il y avait un tueur en liberté ? Et si tout cela n'était que le début d'une terrifiante course-poursuite ?








Sur livreaddict, j'ai participé au challenge "choisi la prochaine lecture de ma pal" et c'est ce titre qui a été choisi dans la mienne, c'est donc avec bonheur que je me suis lancer dedans.

Note 4/5

Avis :  Dans l'ensemble, j'ai passé un super moment de lecture. Le roman se lis facilement et rapidement. Il est addictif et bien construit. On ressent surtout bien les émotions durant notre lecture. J'ai aimé la façon dont  l'auteur a amener le thème de la maladie mentale, qui selon moi, est très bien traité. De plus j'ai trouvé le rythme du roman très bon.

Ici, on retrouve une histoire à la fois passionnante addictive et prenante. J'ai beaucoup aimé les passages avec les frères Kilbride, surtout l'aspect sur la maladie mentale de Thomas, qui est schizophrène. L'enquête qui est mise en place est à la fois originale et bien menée. J'ai un peu moins apprécié la deuxième narration qui est à la troisième personne. Malgré cela, j'ai quand même beaucoup aimé l'histoire de ce roman, avec les différents retournements, elle a su me surprendre et me captiver.

     Les personnages sont super intéressant a suivre, surtout Thomas avec sa maladie. 
Les personnages on toutes les qualités ils sont à la fois passionnants, intéressants, nuancés, originaux et attachants. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur choisisse de nous plonger dans la tête de Ray, voir ses interrogations et ses doutes sur la maladie de son frère, cela le rend très humain et réaliste. 
J'ai aussi énormément aimé suivre Thomas, j'ai trouvé la manière de l'auteur de traité la schizophrénie très intéressante.

     La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est fluide et prenante, bien rythme et addictive.

    En bref, c'est un livre qui m'a plutôt plu dans l'ensemble, même si ce n'étais pas un coup de cœur j'ai passé un super moment de lecture, je l'ai lu très rapidement .


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement les frères  Kilbride


     On découvre  dans un premier temps Ray. C'est un illustrateur d'une trentaine d'années. C'est un homme intelligent, artistique, gentil, passionné, bon, protecteur et attachant. Bien sur il a aussi des défauts, par moment, il peut être un peu dur et trop autoritaire. C'est un personnage que j'ai trouvé très intéressant à suivre et surtout qui a une belle évolution au fils des pages.

    Puis on a  Thomas, le frère de Ray. Il est schizophrène et agoraphobe. Petit à petit il c'est crée une bulle, son propre monde. Avec Whirle360 un site un peu comme "Google Map" où l'on peut visiter des villes il se crée une réelle obsession. C'est un personnage intéressant à suivre. Je n'ai pas l'habitude de voir des personnages atteint de maladie mentale. L'auteur a choisit de nous montrer ce personnage à travers les yeux de son frère, un point de vue intéressant.

On a aussi des personnages secondaire comme : Harry, le notaire et amie du défunt père de Ray et Thomas. Julie, la fille pour qui Ray a un crush, c'est une femme bonne et gentille, j'ai beaucoup aimé son personnage. 
M. et Mme.Prentice des amis de la famille Kilbride, c'est une femme malade mais très gentille et touchante de son côté, lui est beaucoup plus froid et dur.

Il y a aussi les personne de l'autre points de vue

Allison: est une jeune femme, un peu borderline, elle n'a aucune limite. Elle aime dépenser de l'argent qu'elle n'a pas. Elle est lesbienne, et va se mettre dans une galère pas possible.
Bridget et Morris : c'est un couple agréable à suivre. Bridget est une femme bisexuelle attachante et agréable à suivre. Morris qui rêve de devenir sénateur ne va pas hésiter a tout faire pour y parvenir
Howard : Le meilleur ami de Morris, c'est a la fois son conseiller et son protecteur, il va tout faire pour le protéger. 
Lewis et Nicole : lui est un ancien flic pourri et elle une tueuse a gage. C'est un duo vraiment explosif, qui n'a aucune limite, deux personnages forts, intéressants et passionnants à suivre.

L'histoire:


     D'un côté, on a les frères Kilbride, suite à la mort de son père, Ray, un illustrateur d'une trentaine d'années reviens dans la maison de famille pour régler la succession et s'occuper de Thomas, son petit frère schizophrène. Thomas et très étrange, il a une obsession pour les cartes, en effet il passe son temps a mémoriser toute les rues de tout les pays, pensant agir pour la C.I.A. Mais un jour lors d'une de ses "missions" il pense voir un meurtre.

    Thomas essaie alors de persuader son frère Ray de mener l’enquête pour comprendre ce qui c'est vraiment passé, mais tout ne se passe pas comme prévue et un certain nombre d'obstacles vont se mettre sur son chemin. 
En parallèle on couvre les interrogations de Ray sur la maladie de son frère et sur les circonstances de la mort de son père.

    Dans un second temps, on va rencontrer Allison une jeune femme légèrement borderline, elle dépense de l'argent qu'elle n'a pas et emprunte beaucoup. Quand elle découvre que la personne avec qui elle a eu une liaison, est une personne connue, elle décide de la faire chanter pour gagner de l'argent, mais tout ne va pas être si simple et les chose vont rapidement dégénérer, c'est alors que tout deviens passionnant et palpitant. 

   En bref, l'histoire m'a bien plu, que se sois la première ou la seconde partie d'ailleurs. 
La première partie est écrite à la première personne sous le point de vue de Ray et est réellement passionnante à suivre. Entre la maladie mentale de Thomas et les interrogations de Ray. 
La seconde partie est écrite à la troisième personne, mais elle est tout aussi passionnante, même si pour ma part j'ai légèrement préféré la partie sur les deux frères.

L'auteur:


   J'ai trouvé la plume de Linwood Barclay très agréable à lire. Elle est à la fois prenante, fluide, agréable et rythmée. Le changement de point de vue en fonction de la personne que l'on suit est plaisant. Le roman ne possède que rarement des longueurs. Je pense continuer à lire d'autre roman du même auteur car il a su me faire passer un super moment de lecture et j'aimerais voir d'autre œuvre de lui et retrouver sa jolie plume.



Conclusion : 

Je vous le conseil vivement, c'est un roman à la fois passionnant et original. La maladie mental est traité de façon intéressante et originale. J'ai aussi ressentie pas mal d'angoisse et de stress durant ma lecture, je voulais absolument voir ou l'auteur allais me mener. 
C'est une lecture forte en émotions et en rebondissements.

Les personnages sont des personnages fort et bien travaillés. Ils évoluent tout au long du roman ce qui est vraiment plaisant. Ils sont aussi attachants et originaux. Ils sont un gros points fort de ce roman pour moi.

L'histoire est plaisante à suivre. Entre la relations des frères, les interrogations de Ray, la maladie de Thomas, voir comment les gens autour la gère, mais aussi le monde que c’est crée intérieurement Thomas, l’enquête qu'ils vont mener  grâce a ce qu'ils on vue sur ce site, le récit est réellement passionnant. 
De l'autre côté l'histoire de chantage et de corruption est aussi très intéressante à suivre même si, j'ai un peu plus aimé les passages sur Ray et Thomas.

En bref, c'est un  roman qui m'a beaucoup plu, avec pour sujet de fond la maladie mental que j'ai trouvé intéressant et bien traité. 
L'histoire est réellement interessante, on a des personnages forts, mémorables et originaux, mais aussi passionnants, fournis, bien travaillés et attachants. 
La plume de l'auteur est vraiment très bonne et agréable à lire.
J'ai passé un bon moment de lecture. 
En effet, j'ai tout de suite été prise dans le roman, je l'ai beaucoup ressentit et surtout je l'ai trouvé passionnant et palpitant. 
Je vous le conseil vivement, c'est un très bon roman bien écrit et bien traité.


Citation : 

-Thomas, ai-je repris, pourquoi tu ne resterais pas ici pendant que Julie et moi discutons de la manière de gérer ça.

- Est-ce que vous allez terminer de faire l'amour ?

Je me suis senti rougir, mais Julie a réagi de façon très désinvolte.
- Peut-être, plus tard. On va d'abord parler de ça. On peut faire l'amour quand ça nous chante.


6 commentaires:

  1. Très bonne histoire et votre chronique donne envie de le lire merci. IndyLilou

    RépondreSupprimer
  2. "schizophrène et agoraphobe" , le pauvre, il est servi ! Mais, tu m'as donné envie de le découvrir. Le sujet des maladies mentales, quand il est bien traité, me plait énormément. Je le note ! Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est clair le pauvre. Oh génial alors je suis bien contente. Moi aussi c'est un super sujet. Avec plaisir

      Supprimer
  3. de cet auteur, j'ai lu crains le pire que j'ai beaucoup aimé, et j'ai dans ma pal, "ne la quitte pas des yeux", que je n'arrive pas a sortir de ma pal je ne sais pas pourquoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi d'autre de cette auteur dans ma pal mais pas ceux la pourquoi pas à voir. Essaie car c'est un bon auteur

      Supprimer