vendredi 14 octobre 2016

Breathing tome 1 Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

Auteur :   Rebecca Donovan 
Maison d'édition :  pkj  (grand format)
Genre : contemporain/jeunesse
Prix : 18, 90€  (grand format)
Pages  534 (grand format)
Date d'édition  : 5 Mars 2015 (grand format) 



Résumé  - Et si je ne veux pas être ami avec toi ?
 - Alors nous ne serons pas amis.
- Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami ?
 - Alors nous ne serons rien du tout.

 Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...





j'ai énormément entendu parler de ce livre en bien, donc comme ma bibliothèque l'avais, je me l'ai donc emprunté.

Note 3,5/5

Avis :  Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce livre, mais honnêtement, je pensait vraiment aimer plus que ça. Ce n'est pas que l'histoire ou que les personnages m'ont déçue, mais je crois que j'en avais de trop grosse attente. Par contre j'ai été profondément touchée par l'histoire d'Emma. Malgré ça, beaucoup d'autre points m'ont gênée durant ma lecture pour que je puisse être pleinement émue par ce livre. 
Alors oui, j'ai passé un bon moment ; oui, par moment j'ai été touchée, Mais oui, par d'autre moments je me suis un peu ennuyée....

     Ici, on retrouve une histoire originale. En effet, très peu de livres "jeunesse" abordent le thème de la maltraitance. Mais, pour moi, l'auteur est restée trop en surface, avec des scènes de violence trop répétitives. De plus, on entre pas assez dans le coté psychologique de ce que cet horreur peu faire vivre. En effet, on voit des scènes de violences, mais très peu de violence moral et qu'importe ce climat on ne voit que très peu les effets psychologique que celui là peut avoir sûr Emma. En outre, j'ai trouvé qu'il y avais pas mal de longueur et de répétition. Pour moi, on vois trop de moment au lycée et pas assez chez elle.

     Les personnages sont pour moi quand même pas mal cliché. 
Evan, par exemple est LE cliché du lycéen américain : beau, riche, excessivement gentil. 
Sara est LE cliché de la fille populaire, bonne en sport, sublime et riche. 
Le personnages d'Emma est moins cliché certes, mais je doit bien avouer qu'elle m'a pas mal énervée, par moment, je l'ai trouvée trop égoïste et j'ai eu beaucoup de mal à la cerner, c'est vraiment la chose qui m'a le plus dérangée dans ce livre.

     La plume de l'auteur est plutôt très simples et assez agréable à lire. Elle est fluide, parfois elle même presque trop simple et pas assez incisive, (en tout cas pour moi). J'ai trouvé que l'écriture manquais un peu de détail et qu'elle se répétais quand même pas mal.

    En bref, c'est un livre qui m'a plu quand même. Mais je dois bien avouer que je m'attendais a mieux et que je pensais surtout qu'on rentrerais plus dans le thème de la maltraitance, qui en vérité reste bien secondaire face à la romance. De plus, la fin est prévisible ce qui m'a pas mal dérangé aussi . 
J'ai passé un assez bon moment malgré tout. J'ai ressentit quelques émotions, j'ai sourit, j'ai pleuré, j'ai été énervée, mais j'aurai aimé être plus bouleversée en vue du thème abordé, sauf que l'auteur est restée trop en surface, et dans les clichés. 
Ma lecture étais bonne, mais loin d'être un coup de cœur et je n'en garderais pas un souvenir à vie.


Les personnages :  


Nous retrouvons ici principalement Emma.


     On découvre  dans un premier temps Emma, une jeune adolescente qui a une vie compliquée. En effet, son père est décédé, sa mère ne peut pas s'occuper d'elle, elle est donc forcée de vivre chez sa tante tyrannique. Là bas, elle vit un véritable enfer, mais Emma essaie de garder la tête froide. C'est une jeune fille intelligente, elle a de très bonnes notes à l'école, et pratique beaucoup de sports, mais je dois bien avouer que par moment je l'ai trouvée égoïste et je ne l'ai pas comprise. Je ne juge pas ses raisons de rester, pourquoi elle se "force" à vivre ça car ce n'est jamais simple de parler et de sortir de cette enfer, mais par moment Emma est vraiment une tête à claque. 
J'ai eu énormément de mal à m'attacher à elle.

    Puis on a Sara, la meilleure et seule véritable amie d'Emma, c'est un peu le cliché de l'adolescente type de roman ; belle, intelligente, populaire et riche. Sinon c'est une fille adorable, douce, gentille, et loyale. J'ai trouvé son personnages très bien, certes très cliché, mais c'est une fille que j'ai trouvée attachante.

 On a aussi Evan, un jeune garçon qui vient de débarquer au lycée d'Emma. A lui seul c'est un gros cliché. Le mec sportif, intelligent, riche, gentil, attentionné et qui vit avec des parents très absent. Certes, pour beaucoup il peut paraître comme le garçon parfait, car il est doux, attentionné, et gentil. Mais personnellement, je l'ai également trouvé super lourd et trop curieux, malgré ça, il reste attachant.

Enfin on a la famille d'Emma, je pense que je ne vais pas m'attarder sur eux. 
Il y a Carole, sa tante, qui est une femme odieuse, rude et violente. Son oncle, lui est certes plus doux, mais il ferme les yeux et préfère rester en dehors des conflits, ce qui en fait le complice de sa femme. Il est un peu naïf et lâche. 
Ensemble, ils ont deux enfants, innocents et trop mignon.

On a aussi, des personnages secondaires, 
Comme les professeurs d'Emma, certaines de ses connaissances, ses partenaire de sport. 
Mais ils sont très peu présent et n'ont aucune personnalité, ou presque.



L'histoire:


     On va suivre ici le quotidien d'Emma, une jeune fille qui a perdu son père quelques années plus tôt, sa mère ne pouvant plus s'occuper d'elle, elle va vivre chez sa tante, mais là bas tout vas dégénérer, sa tante se montre odieuse avec elle et Emma vie l'enfer.

    Mais Emma garde le silence, elle a peur de parler. Elle fait tout pour réussir à l'école et en sport afin d'aller à l'université et de se sortir de cette enfer. Pour elle, c'est la seule chose qui compte. Emma préfère s'isoler, mis a part sa meilleure amie Sara, personne ne doit savoir, personne ne doit entrer dans sa vie.

    Un jour, Evan, un jeune garçon qui a l'air parfait arrive au lycée. Très rapidement le jeune garçon s'intéresse à Emma, elle lui plait et il veux essayer de la connaitre. C'est réciproque, mais Emma refuse de tomber amoureuse, elle ne peux pas laisser entrer Evan dans sa vie, c'est trop risqué.

A partir de là on suit le quotidien d'Emma et d'Evan, on va alors voir l'évolution de leur relation ainsi que l'évolution personnelle d'Emma. Comment Emma va t'elle s'en sortir ? Arrivera t-elle a résister au bel Evan ?

   En bref, l'histoire est pas mal, je l'ai trouvée très intéressante, mais pour moi le côté enfer d'Emma étais trop mis de côté pour mettre en avant la relation Emma/Evan.



L'auteur:


   J'ai trouvé que la plume de Rébecca Donovan, est plutôt agréable a lire, fluide et très (trop ?) simple . 
Pour ma part j'ai trouvé un petit manque de quelques chose, je ne sais pas vraiment comment le dire, mais j'ai trouvé que la plume de l'auteur ne me faisait pas assez ressentir les choses. Par contre elle reste agréable à lire.


Conclusion : 

Je vous le conseil malgré tout, car ma chronique est certes plutôt mauvaise, mais j'ai quand même aimé ce livre. 
J'ai ressentit quelques sentiments durant ma lecture. 
C'est pour moi un livre avec un message et un sujet fort, mais qui n'a pas été assez bien développé, trop laissé au second plan pour mettre en avant une romance plutôt banal.

L'histoire est plutôt pas mal, même si j'ai regretté que le sujet de la maltraitance ne soit pas plus développé et mieux abordé. 
Le quotidien d'Emma est certes dur, mais je n'ai pas compris certaines réactions, ou même certaines chose qui pour moi étais surréaliste pour des adolescents. 
J'ai aussi été déçue de la fin bien trop prévisible.

Les personnages m'ont aussi grandement déçus, soit ils étaient bien trop clichés, soit pauvre et peu travaillé, ou encore vraiment tête à claque. 
Comme Emma par exemple, je l'ai trouvée juste insupportable et égoïste. 
J'ai vraiment eu énormément de mal avec les personnages.

En bref, c'est un plutôt bon roman, quand même. 
Il m'a un peu touchée, mais pas comme je l'espèrais.
Il y avais quand même pas mal de longueurs et de répétition. 
J'aurai aimé avoir un peu plus de pages sur la maltraitance et moins sur la "romance". 
J'ai été déçue par la fin de ce roman.

Je vous le conseil quand même, car pour vous il se pourrait que la magie opère et que l'histoire vous plaise plus.
Que ce soit la plume de l'auteur, dans l'histoire, ou bien même dans les personnages, j'ai eu cette impression qu'il manquais quelque chose, même si ça reste un bon roman malgré tout. 

Citation :Le temps s'écoulait, les secondes passaient. Je percevais un bruit sourd ; mon cœur luttait pour garder le rythme. Mais les battements s'espaçaient de plus en plus. Autour de moi, l'obscurité gagnait du terrain. Une solution s'offrait à moi, si facile. Si tentante. Il suffisait de céder à la tranquillité et d'accepter l'idée du néant. De renoncer

8 commentaires:

  1. Je ne m'attendais pas à ce tel sujet en commençant cette lecture. J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'avais vue tellement dz chronique que je savais mais pas assez abordé pour moi, temps mieux que sa plume plaise ;)

      Supprimer
  2. Moi aussi je vais l'emprunter à la médiathèque. De ce que tu en dis, j'ai peur de ne pas apprécier non plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que se ne seras pas ton cas :/ tu mz tiendra au courent ;)

      Supprimer
  3. J'ai ce livre dans ma PAL depuis sa sortie et il faut vraiment que je commence à le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il reste quand même a lire, je pense qu'il peux vraiment plaire mais je suis difficile

      Supprimer
  4. Ce livre me tentait au début, mais plus ça va moins il me fait envie... Un peu l'effet "soufflé"! ^^
    Puis ce que tu en dis, me donne envie de passer mon chemin en effet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend tout a fais sa me fais souvent sa ^^
      C'était pas vraiment mon but car je pense qu'il peux plaire a d'autre mais avec moi sa l'a pas vraiment fais... Mais bon on a quand même souvent les mêmes gouts alors bon ^^

      Supprimer