vendredi 11 juin 2021

La Fréquence Fantôme, tome 1 : La Dame Blanche de Matt Clayne

 Auteur: Matt Clayne 

Maison d'édition: auto édition
Genre: fantastique/ horreur 
Prix: 16,90 €
Pages: 382
Date de 1er édition: 2020


Résumé 

 Une dame blanche amnésique.
Deux frères chasseurs de fantômes.

Une scientifique en quête d’absolution après un dramatique accident.
Peu de gens sont au courant ou souhaitent l’admettre, mais le manoir de Valorne est hanté par une dame blanche. Un soir de terrible orage, les frères Beaufort l’ont découvert à leurs dépens et, depuis, remuent ciel et terre pour prouver l’existence des fantômes. Cela pourrait être leur dernier espoir de retrouver un amour perdu et un père disparu.

De désillusions en charlatanisme, ils étaient prêts à tout abandonner jusqu’au jour où ils rencontrent Helen Kepler, une scientifique revêche qui entrevoit dans leur histoire la clé des apparitions spectrales. Elle ne reculera devant rien pour les aider à percer le mystère de la fréquence fantôme et obtenir des réponses sur la vie après la mort. Le sort de son fils en dépend.

De retour à Valorne, le manoir leur réserve bien des surprises. Si l’histoire trouble du lieu paraît étroitement liée à la présence de la dame blanche, la jeune femme semble avoir tout oublié de son passé. Mais alors, qui est-elle vraiment ? Qui l’a tuée ? Et pourquoi ?



16/20

1ère impression:

 Un roman que j'ai beaucoup apprécié. Il est captivant et addictif. J'avais envie de savoir les tenants et aboutissants des recherches des trois protagonistes. Il y avait un juste milieux entre action, mystère, rebondissements, suspense et révélation. Un roman fantastique sur l'existence des fantômes qui paraît plausible grâce à  son côté scientifique et les expériences des trois protagonistes.

Parlons des personnages 

 Le mélange des personnages fonctionne à merveille. Je l'ai est tous trouver intéressant, bien travaillés, construits et attachants. Hélène et les frères Beaufort ont chaqun leur conviction et leur raison de vouloir prouver l'existence des fantômes.
 
   Les deux frères Beaufort Will et Ben sont très différents mais assez complémentaires. Ils n'ont pas la même vision des choses, ni le même désir.
 
   Helene est désireuse de prouver l'existence des fantômes de manière scientifique. J'ai aimé son côté déterminée, son implication et ses compétences en matière d'étude scientifique. 
 
    J'ai également apprécié découvrir la dame blanche amnésique. Elle a un côté presque enfantin ce qui la rend encore plus touchante, j'ai ressentie pas mal d'empathie pour elle.

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire m'a passionnée. Un roman fantastique sous fond de révélation scientifique. Un mélange parfait qui donne un côté très réaliste et plausible à cette chasse aux fantômes. J'ai apprécié découvrir pourquoi chacun  voulaient tant prouver l’existence des fantômes, mais aussi découvrir leur diverse expérience pour y parvenir. C'était aussi intéressant de voir les relations évoluer entre les personnages. 
 
   J'aurai aimé qu'il y est un peu plus un côté horreur. Malgré qu'on parle de fantôme l'histoire ne fait pas peur. 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 Dans l'ensemble j'ai apprécié la  plume de Matt Clayne. Il a une plume efficace et rythmé. Il a parfaitement réussit à me captiver, le faire ressentir des émotions et à me faire croire en son histoire de fantômes. Une plume juste et bien équilibré entre humour, donne scientifique et fantastique.

 Pour conclure 

Un roman intéressant et prenant. Un subtil mélange entre un côté fantastique et un côté scientifique qui rend le roman très réaliste. J'ai retrouver tout ce que j'aime  dans un livre: de l'humour, du mystère, des rebondissements, de l'action et du rythme. Le tout est très bien travaillé subtile, bien écrit et dynamique. 
 
les +:
 
* L'histoire était passionnante ! J'ai adoré découvrir comment les frère Beaufort et Hélène essayent de prouver l'existence des fantômes par des expériences scientifiques. Cela rend leur travail plausible. A côté on découvre aussi l'histoire personnelle de tout les personnages surtout celle de la dame blanche qui semble amnésique. 
 
* J'ai adoré les différents personnages. Ils sont tous attachants, complexe et bien travaillés. J'ai aimé découvrir pourquoi chacun désiré tant prouver l'existence des fantômes. J'ai aussi apprécié découvrir les relations qui évoluent entre eux.  La dame blanche était aussi passionnante et très touchante. 
 
* La plume de l’auteur est percutante et rythmée. Le tout est fluide et agréable. Il a réussit à me faire ressentir des émotions, et à me faire croire en son histoire !  
 
Les - :
 
* J'aurai apprécié un côté un peu plus horreur.


Une Citation pour se faire une idée de la plume !

C'était comme si elle flottait sur une eau inerte, tirée par le fil invisible d'une canne à pêche dont le moulinet se rembobinait à toute vitesse. A quelques mètres d'eux, Ben sentit la chair de poule se répandre sur sa peau. Il ne comprit que trop tard qu'ils se trouvaient du mauvais côté de la ligne. La coupure de courant avait sans doute été l'hameçon qui les avait attiré dans ses filets.

lundi 31 mai 2021

Nous sommes l'étincelle de Vincent Villeminot

Auteur: Vincent Villeminot 
Maison d'édition: pkj 
Genre: science fiction jeunesse 
Prix: 18,90 € / 8,40 € 
Pages: 508
Date de 1er édition: 2019


Résumé 

 2025: une partie de la jeunesse décide de partir vivre en forêt, dans des villages autonomes. Leurs seules politiques : l’amitié et la liberté.

2061: Dan, Montana et Judith vivent dans une cabane avec leurs parents. Ils chassent, pêchent et explorent les ruines alentours. Mais un jour, les enfants sont enlevés par d'inquiétants braconniers. Quand leurs parents décident de partir à leur recherche, c'est le passé, le présent et le futur de ce monde qui se racontent et s'affrontent.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n'a d'autre choix que de plonger dans le passé d'une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d'Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu'à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question...




15/20

1ère impression:

 Un roman de science-fiction qui s'est avéré très bon. Je tique un peu par contre pour la classification jeunesse,  13 ans me semblent trop jeune pour ce livre de par sa violence. Un roman très dense qui aurait peut-être mérité d'être en plusieurs tomes, car il y avait un fort potentiel pour développer encore plus.

Parlons des personnages 

 Il y a énormément de personnages. Ils sont pour la plupart  passionnants. J'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir.  ils sont intéressants, fouillés,  travaillés et complexes. Je me suis beaucoup attachée à eux. Même s’ils sont très nombreux on comprend petit à petit les liens complexe entre tous. On voit également qui ils sont, ce qui les a menés là et bien plus encore. Ils font la force de ce roman. Ce que j'ai particulièrement apprécié c'est la grande diversité des personnages.

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire m'a happée. Un roman d'anticipation intéressant avec des réflexions que je trouve assez juste. J'ai aimé découvrir ces jeunes qui décident de faire sécession et de construire leur propre univers pour gagner de la liberté. En voyageant à travers les époques, on voit les tenants et aboutissants de cette révolution et où cela mène. Mais c'est aussi un concentré de violence, un monde où la nature humaine ressort dans son plus mauvais côté. On passe par l'espoir, la rébellion, l'idéalisme, et encore bien d'autres faces. Un roman qui porte à réflexion.

   Il y avait encore plus de potentiel avec l'univers créé. Certains éléments auraient mérité plus de développement. Parfois j'étais aussi un peu perdue avec tous les va-et-vient dans le temps et l'espace,  même si c'est dit à chaque début de chapitre. 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 Dans l'ensemble j'ai apprécié la  plume de Vincent Villeminot. Elle est simple, efficace, avec des chapitres courts, un mélange de points de vue efficace. Des phrases courtes et entrecoupées, qui vont toujours là où il faut. Le tout rend le roman fluide et agréable à lire. Il a, avant tout, une plume originale et décalée.

 Pour conclure 

Un roman intéressant et addictif. Par contre attention pour les plus jeunes, il y a beaucoup de violence. En effet dans nous sommes l'étincelle la vraie nature humaine ressort et se montre cruelle, sexiste  violente et sombre. J'ai aimé le voyage entre plusieurs époques qui accentue le mystère et permet de découvrir petit à petit comment ces protagonistes en sont arrivés là. Toutes les pièces du puzzle se mettent en place petit à petit. Le côté humain est social est soigné et réaliste. C'est dense, complexe et enrichissant.

les +:

* J'ai aimé découvrir cette sécession de la jeunesse qui souhaite s'émanciper et retrouver une vie simple à part de la société. Ils sont là avec leur idéalisme, leurs peurs, leurs espoirs, leurs envies de liberté. Sur certains points je les comprends.

* Plusieurs thèmes sous-jacent était aussi intéressant et bien traités.

* J'ai apprécié la pallette de personnage très complet, avec des personnages variés. On découvre tous les liens qui unissent les personnages au fur et à mesure.

* La plume de l’auteur est originale. Vincent Villeminot a une plume à part. C'est fluide et rythmé. Les chapitres courts tiennent en haleine.

Les - :

* l'univers est tellement dense qu’un seul tome était peut-être trop juste, il y avait le potentiel pour en faire encore tellement plus.

* Par moment j'étais un peu perdue dans le temps et l'espace, à cause de tout les va-et-vient au fil des chapitres.


Une Citation pour se faire une idée de la plume !

Et si le monde ne pouvait pas changer, lit-il, précisément parce que nous prétendons vouloir le changer tout entier ?.

mercredi 26 mai 2021

Qu'à jamais j'oublie de Valentin Musso

Auteur: Valentin Musso 
Maison d'édition: seuil 
Genre: Thriller
Prix: 19,00 €
Pages: 320
Date de 1er édition: 2021


Résumé 

 Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d'un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu'à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s'enfermer dans un mutisme complet.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n'a d'autre choix que de plonger dans le passé d'une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d'Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu'à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question...







17/20

1ère impression:

 Encore un excellent thriller de la part de Valentin Musso. Un roman passionnant. J'ai été totalement happée par l'histoire, je l'ai dévoré en un après-midi, je n'arrivais pas à le lâcher ! Un suspense qui dure jusqu'à la dernière page. C'est mystérieux, entraînant, rempli de rebondissements et instructif. 

Parlons des personnages 

 Les personnages sont  passionnants et attachants. J'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir. Il y a certe peu de  protagonistes, mais ils sont intéressants, fouillés,  travaillés et complexes. Je me suis beaucoup attachée à eux, ils m'ont particulièrement marquée et je pense qu'ils resteront un petit  moment dans ma tête.

   Théo est particulièrement touchant. Il essaie de se reconstruire, de découvrir qui il est vraiment et de se séparer de la réputation de son père qui lui colle à la peau.

   J'ai aimé découvrir Nina la mère de Théo. Les retours dans le passé pour appréhender sa jeunesse étaient passionnants. On découvre une jeune femme courageuse, forte, et touchante.

    Les personnages secondaires sont tous aussi passionnants, que ce soit Camille le demi-frère alcoolique, Maud la tante ou encore Marianne la doctoresse. 

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire m'a passionnée, instruite et happée. Sous fond de secrets de famille Valentin Musso dénonce et fait connaître un sujet trop peu connu (j'avais d'ailleurs très peu entendu parler de cela) les internements administratifs en Suisse. Grâce à un subtil jeu passé/présent entre 2008 et les années 60 on découvre les horreurs vécues lors de ces internements. Un suspense qui m'a tenue en haleine du début à la fin. J'avais envie de savoir ce qui était arrivé à Nina et pourquoi elle a tué cet homme de sang froid.

   La fin, pas totalement ouverte ni totalement fermée, m'a légèrement laissée sur ma faim. Il y aurait presque du potentiel pour un deuxième tome. 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 La plume de l'auteur est assez agréable à lire. Une écriture fluide, percutante et rythmée. L’auteur a réussi à me faire ressentir énormément d'émotions durant ma lecture. J'ai aimé que les chapitres soient courts. Je suis une grande fan de Valentin Musso.

 Pour conclure 

C'est encore un très bon thriller que nous livre Valentin Musso. Il y a pas à dire, il est excellent dans son genre. J'ai passé un excellent moment de lecture. Je l'ai dévoré en un après-midi. Un livre qui possède du suspense, de l'action, des rebondissements, du mystère et bien plus encore. C'est également très instructif. Un roman bien écrit, touchant, fort, percutant, addictif et entraînant.

les +

* L'histoire est pour moi le gros point fort. J'ai adoré naviguer entre 2008 et les années 1960. C'était passionnant de découvrir pourquoi Nina a tué cet homme et surtout de voir Théo chercher à comprendre ce qu'avait vécu sa mère. 

* Le thèmes des internements administratifs en Suisse était instructif. Je ne connaissais pas ce fait, mais cela s'est avéré à la fois effrayant et passionnant à découvrir.

* Je me suis énormément attachée aux personnages. Ils sont bien travaillés, subtils et passionnants à découvrir. Theo et  Nina resteront grave dans ma mémoire. 

* La plume de l’auteur est divine. C'est subtil, rythmé, bien écrit, bien documenté et il arrive à faire ressentir de nombreuses émotions. 

Les - :

* La fin, qui n’est pas totalement fermée ni ouverte, est frustrante. Est-ce qu'il y aura un tome deux? 


Une Citation pour se faire une idée de la plume !

La personne qui a cherché à me joindre m’a laissé un message d’environ deux minutes. Je l’écoute assis sur le bord de mon lit. J’en comprends chaque mot, mais l’ensemble paraît n’avoir aucun sens, comme un puzzle dont la dernière pièce ne révélerait pas l’image 
affichée sur la boîte. Je reste abasourdi, incapable d’ébaucher le  moindre geste.
C’est un policier qui parle. Son ton est froid. Le débit de sa voix  rapide. Il m’annonce que ma mère a tenté d’assassiner un homme.

samedi 22 mai 2021

La servante écarlate de Margaret Atwood

Auteure: Margaret Atwood 
Maison d'édition: Robert Laffont 
Genre: dystopie / science fiction 
Prix: 12,50 € 
Pages: 520
Date de 1er édition: 1985


Résumé 

 Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l'Ordre a été restauré. L'Etat, avec le soutien de sa milice d'Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d'un Evangile revisité. Dans cette société régie par l'oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L'une d'elle raconte son quotidien de douleur, d'angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d'une vie révolue, d'un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom.


17/20

1ère impression:

 Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. Un roman déroutant qui mène à réflexion ! Il est fascinant, et il pointe du doigt la société en général. Un roman également rempli de féminisme. Comment les choses ont pu en arriver là? Pourquoi les femmes se sont-elles laissées faire ? Une dystopie qui pourrait être plausible tellement le roman semble réel. 

Parlons des personnages 

 J'ai apprécié les personnages. Ils sont tellement passionnants ! Des personnages captivants, à la psychologie riche et complexe, mais ils sont avant tout extrêmement attachants.

   On suit principalement Defred, la servante écarlate. Une femme réduite au rang d'incubateur à bébé. On la suit dans son quotidien pour découvrir ses craintes, ses joies, ses peines, ses rêves et bien plus encore. Grâce à ses divagations on découvre comment on en est arrivé là.

   D'autres personnages gravitent autour de Defred et sont tous aussi passionnant. Par exemple, on découvrira ses amies qui vivent différemment sous ce nouveau régime . On nous présente également ses employeurs qui vivent également différemment les choses. Ils sont tous passionnants. 

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire présentée ici était passionnante. Une dystopie qui fait froid dans le dos. J'ai été totalement conquise par ce que l'auteur nous montre. Que ce soit sur les évènements du passé qui ont mené à ce nouveau régime politique, ou bien encore sur la vie actuelle de Defred, avec son quotidien de servante écarlate. Tout le long du roman, j'avais envie de rentrer dans la tête de Defred, pour savoir qui elle était vraiment et ce qu'elle avait vraiment vécu ! J'ai ressenti un réel ascenseur émotionnel, de la rage à la compassion, en passant par la tristesse ou la joie. Un roman fort, percutant et terriblement addictif.

   Par contre, je dois bien avouer que c'était terriblement long, le rythme était assez plat et rempli d'une multitude de petits détails un peu inutiles peut-être. J'étais également un peu perdue dans le temps. 
 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 La plume de Margaret Atwood est juste fabuleuse. C'est beau, puissant, poétique. Par contre j'ai été légèrement déstabilisée par la mise en page, les dialogues qui n'en étaient pas vraiment. Par moment cela devient un peu lourd à cause de la multitude de détails.

 Pour conclure 

J'ai beaucoup apprécié cette lecture. Margaret Atwood a un talent fou ! Bon, je dois bien avouer que c'était très long, mais totalement captivant. J'ai été déstabilisée par la mise en page et la ponctuation de ce roman. Elle a réussi à dépeindre à merveille un nouvel ordre qui pourrait être plausible. On découvre à travers Defred comment le nouveau régime a réussi à faire redescendre les femmes à un rang inférieur. Un livre qui amène à réfléchir et à se poser des questions.

Les + :

* L'histoire en elle-même est plutôt prenante même si parfois il ne se passe pas grand choses. En effet il y a pas beaucoup d'actions, c'est plutôt un récit de comment on en est arrivé là, comment les femmes se sont laissées embarquer dans cette horreur.

* J'ai beaucoup aimé les personnages. Ils sont tellement complexes et attachants. J’avais toujours envie d'en savoir plus sur Defred, sa vie d'avant et de son quotidien de servante écarlate.

* La plume de l'auteur est vraiment prenante. Elle est arrivée avec brio et intelligence à me faire croire en sa dystopie. J'ai vécu un réel ascenseur émotionnel, de la rage, de la tristesse, de la joie, de l'incompréhension...

Les - :

* Que c'était long par moment ! un monticule de détails alourdissent grandement le récit.

* La fin m'a légèrement frustrée 


Une Citation pour se faire une idée de la plume !

Ne laissez pas les salopards vous tyranniser. Je me répète cette phrase mais elle n'a plus de sens. On pourrait aussi bien dire : Ne laissez pas l'air exister ou : N'existez pas. Je pense qu'on pourrait dire cela. Nolite te salopardes exterminorum..

mardi 18 mai 2021

Les Âmes soeurs de Frédérik Rangé

Auteur: Frédérik Rangé
Maison d'édition: Hlab 
Genre: Thriller fantastique
Prix: 17,00
Pages: 287
Date de 1er édition: 2021


Résumé 

 Depuis plusieurs semaines, Luka est hanté par Tom, un homme mort assassiné il y a près de vingt ans.
De la côte landaise aux fjords norvégiens, de Boston au sud du Chili, Luka mène une enquête dans le passé, un voyage aux frontières de la folie, pour traquer son fantôme et tenter de sauver son âme…




17/20

1ère impression:

 Un roman qui possède un bon équilibre dans le mélange des genres. Une lecture agréable qui a su me tenir en haleine tout le long. C'est mystérieux, entraînant, rempli de rebondissements et d'actions. Tous les éléments se mettent en place petit à petit pour nous livrer une conclusion satisfaisante. Un bon thriller ésotérique.

Parlons des personnages 

 Les personnages sont plutôt satisfaisants à découvrir. Une palette riche et variée, avec des protagonistes assez intéressants et fouillés. Ils sont plutôt bien travaillés et complexes. Par contre je ne me suis pas réellement attachée à eux. J'aurais aimé également que certains personnages secondaires bénéficient d'un peu plus de profondeur.

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire présentée ici était intéressante. J'ai pris du plaisir à suivre les aventures de Luka. J'avais envie de savoir pourquoi il voyait le fantôme de Tom, assassiné 20 ans plus tôt et pourquoi cela le mettait en danger.  Quel est le lien entre les deux hommes?

   Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs surtout au début, cela met du temps à se mettre en place. J'étais un peu perdue par moment. 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 Dans l'ensemble j'ai apprécié la plume de Frédérik Rangé, mais je l'ai trouvée par moment un peu lourde. Elle reste tout de même rythmée fluide et entraînante.

 Pour conclure 

Un thriller ésotérique intéressant et captivant. Les âmes sœurs et un savant mélange de thriller et de fantastique. Tout est bien dosé et équilibré. Cela donne un roman entraînant et prenant. Il y a tout ce que j'aime : du mystère, de l'action, des révélations surprenantes et bien plus encore. Un livre qui m’a tenue en haleine du début à la fin pour une conclusion satisfaisante et surprenante.

les +

* J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire. C'était entraînant. J'avais envie de savoir pourquoi Luka voyait le fantôme de Tom décédé 20 ans plus tôt et pourquoi cela le mettait en danger.

* Bien que j'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages, j'ai pris du plaisir à les découvrir. Une palette de protagonistes riche et complète.

* Le mélange des genres était bien dosé et équilibré.

Les - :

* Certains personnages auraient mérité un peu plus de développement. J'ai également eu du mal à m'attacher à eux

* Quelques petites longueurs, surtout au début, les choses mettent du temps à démarrer. 


Une Citation pour se faire une idée de la plume !

On entendit un cliquetis métallique puis l’homme leva lentement son bras armé en direction de Tom et lui tira une balle dans la tête.

samedi 15 mai 2021

L'épouse et la veuve de Christian White

Auteur: Christian White
Maison d'édition: France loisirs 
Genre: Thriller
Prix: 16,90
Pages: 298
Date de 1er édition: 2020


Résumé 

 Sur une île sauvage au large de l'Australie, deux femmes confrontées aux secrets de leurs époux.

Le mari de Kate a disparu, laissant derrière lui de troublants mensonges, tandis qu'Abby doit soudain faire face à un homme distant et dissimulateur.

Bientôt un cadavre est découvert et les deux femmes sont amenées à se rencontrer. Et si cette histoire était plus compliquée qu'il n'y paraît ?

Préparez-vous à être surpris avec ce captivant suspense à l'atmosphère envoûtante.




17/20

1ère impression:

 J'ai pris beaucoup de plaisir en lisant ce thriller. Un très bon thriller qui m'a tenue en haleine du début à la fin. C'est mystérieux, entraînant, rempli de rebondissements et d'actions. C'est très bien travaillé pour nous mener en bateau! 

Parlons des personnages 

 J'ai apprécié découvrir les différents personnages de cette histoire. Une palette riche et variée, avec des protagonistes tous plus intéressants et fouillés les uns que les autres. Ils sont bien travaillés, subtils, et complexes, mais j'ai eu beaucoup de mal à réellement m'attacher à eux.

Passons à l'histoire de ce livre


 L'histoire présentée ici était intéressante et palpitante. Je me suis fait complètement berner par l'auteur. Il a semé de nombreux indices qui m'ont tous mené sur de fausses pistes. J'avais très envie de découvrir ce qui été arrivé à John et surtout de découvrir ce qui reliait la veuve Kate a l'épouse Abby.

   Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs.

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 Christian White a une plume agréable à lire. Il réussit parfaitement à entretenir le mystère et à mener le lecteur par le bout du nez. Une plume entraînante et rythmée.

 Pour conclure 

 C'était un réel plaisir de découvrir ce thriller. J'ai passé un moment de lecture agréable.  Il était bien travaillé, complexe, approfondi et intéressant.  Un roman rempli de rebondissements, de mystères et d'actions. C'était entraînant, je me suis laissée embarquer. J'ai essayé de deviner les tenants et aboutissants mais l'auteur a parfaitement réussi à me mener en bateau.

les +

* J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire. J'avais très envie de découvrir ce qui est arrivé au mari de la veuve Kate et surtout ce qui la reliait à l'épouse Abby… Finalement toutes mes suppositions se sont révélées fausses ! 

* Bien que j'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages, j'ai pris du plaisir à les découvrir. Une palette de protagonistes riches et complexes.

* J'ai apprécié la plume entraînante et rythmée de Christian White. Il a du talent pour mener le lecteur en bateau.

Les - :

* J'ai trouvé que les choses manquaient parfois un peu de consistance et de profondeur !

* Quelques petites longeurs.

Une Citation pour se faire une idée de la plume !

On a tous des secrets enfouis en nous, qu'il vaut mieux garder pour soi. Des secrets qui, révélés au grand jour, changeraient l'image que les autres ont de nous. Bref, tout ça pour dire, est-ce qu'on connaît jamais vraiment les gens ?

mercredi 5 mai 2021

Décrocher la Lune de Thibaud Deschamps

Auteur Thibaud Deschamps 
Maison d'édition: auto édition 
Genre: contemporain 
Prix: 7,90 €
Pages: 130
Date de 1er édition: 2021


Résumé 

 Julien est un adolescent solitaire et introverti. Il perd progressivement le goût de vivre. Mais comment être heureux lorsque l’on est malade et âgé de tout juste seize ans ? Son histoire est celle d’un jeune homme qui se questionne et se cherche. Quel sens peut-il donner à sa vie ? Une rencontre peut parfois tout changer.


19/20

1ère impression:

 ALERTE AU MEGA COUP DE CŒUR ! Ce livre est une pépite. Thibaud a réussi à me toucher et à me mettre les larmes aux yeux ! C'est beau, touchant, réaliste, juste et tellement bien écrit ! Un petit bijou qui mérite d'être lu ! 

Parlons des personnages

Les personnages sont passionnants à découvrir et tellement touchants ! Ils sont criants de réalisme. Leurs sentiments, émotions et réactions sont juste et toujours probables. L'auteur a réussi à les rendre profondément humain. 

  Julien est un adolescent profondément courageux. Il est solitaire, introverti et timide. Il est atteint d'une grave maladie et dépressif. Il subit sa vie, mais des rencontres vont le faire évoluer et l'aider à prendre goût à la vie.

  Les autres protagonistes de cette histoire sont tous aussi intéressants à découvrir. Sa famille est pleine de bienveillance. Ils essayent de faire tout leur possible pour lui venir aide.

   Les personnes qu'il va rencontrer sont toutes touchantes et intéressantes à découvrir. Je me suis attachée à tous les personnages.
 

Passons à l'histoire de ce livre

 L'histoire était magnifique et touchante. Elle a sonné tellement juste. Une histoire de résilience, d'acceptation, d'amitié, de famille, de maladie et bien plus encore. L'auteur fait passer de beaux messages à travers son livre. Le tout nous est présenté sans langue de bois, Thibaud n'essaie jamais de faire pleurer dans les chaumières, il a un regard très réaliste et touchant sur la vie d'une personne gravement malade.

    Le seul petit point négatif c'est que j'en voulais plus, je ne voulais pas quitter Julien ! 

    N'oublions pas de parler du style d'écriture

 Gros coup de cœur sur la plume de l'auteur. Thibaud à une plume magnifique. c'est extrêmement bien écrit. Une plume fine, délicate, poétique  touchante et bien plus encore. 

 Pour conclure 

 Alerte au coup de cœur !!! Ce livre est magnifique. Il mérite d'être lu et partagé (attention, préparez les mouchoirs surtout si vos hormones sont en formes!) Une histoire de maladie, d'amitié, d'amour, de famille, de résilience, d'acceptation et bien plus encore. Une leçon de vie et d'humanité. Un roman qui montre le vrai côté de la maladie.

les +

* Les personnages sont percutants, inoubliables et touchants. Je me suis énormément attachée à eux.

* Les nombreux sujets abordés le sont avec justesse. L'auteur n'essaie  jamais de faire pleurer dans les chaumières.

* L'histoire est terriblement touchante et montre parfaitement la vie d'une personne malade.

* La plume de Thibaud est remarquable. Elle est délicate, poétique touchante et remplie de finesse et de réalisme. 

Les - :

* Je n'avais pas envie de quitter Julien aussi rapidement.

Une Citation pour se faire une idée de la plume !

Cette période de ma vie semble toujours me revenir à chaque instant difficile. Elle me paraît si lointaine, pourtant je peux encore en ressentir toutes les vibrations.