mardi 19 juin 2018

Qui ment? de Karen M.McManus

Auteur: Karen M.McManus   
Maison d'édition:  nathan 
Genre: thriller jeunesse    
Prix: 17,95€
Pages:  460
Date d'édition: 2018




Résumé 

Une intello, un sportif, un délinquant, une reine de beauté... un meurtrier.

Qui allez-vous croire ? 

Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l'élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle... Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n'est pas accidentelle. Dès lors qu'un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d'eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre. 
Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont tous quelque chose à cacher...




17/20 

J'ai vu de très bons retours sur se roman. J'avais envie d'un petit thriller pas trop gore. Celui-ci me faisait plutôt très envie. 

Ce que j'ai pensé de "qui ment?"

     
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ma lecture de ce livre. C'était un roman très agréable à lire. Malgré quelques longeurs par moments, J'ai trouvé le tout assez fluide et prenant. Un très bon thriller qui peut être lu par les plus jeunes. 

Qui sont les personnages de " qui ment"  ? 

     
Dans un premier temps, les personnages sont très clichés mais c'est voulu par l'autrice. Mais quand on creuse un peu plus sur chacun d'eux, on découvre qu'ils ont tous leur part d'ombre. 


     Il y a Bronwyn, la petite intello du groupe. Son père est un immigré qui a réussi à s'en sortir. Sa sœur a réussi son combat contre le cancer. C'est une jeune fille qui se met beaucoup de pression par peur de décevoir sa famille. 

     On rencontre aussi Cooper le sportif. C'est le gros cliché du sportif dans un premier temps. Le gars magnifique et sportif qui sort avec la plus belle fille du lycée. Mais derrière tout ça c'est un garçon plein de mystère. 

   Puis on a Addy, la reine de beauté. Sa mère lui met beaucoup de pression pour être "la plus belle". Elle dort avec un des plus beaux garçon du lycée, elle aime le maquillage et la mode. Mais c'est aussi une fille qui manque cruellement de confiance en elle. 

     On retrouve Nate.  Il a tout du bad boy, un père alcoolique qui ne travaille pas, une mère qui a déserté. Il a vendu de la drogue, et il est en liberté conditionnelle. Il est un peu paumé dans sa vie. 

    Simon, même si on ne le voit pas longtemps est un personnage clef de cette histoire. Il n'hésite pas à écraser les autres et à dévoiler tous leurs secrets sur une application inventée par ses soins. 

    Quelques personnages secondaires sont tout aussi intéressants. Comme par exemple la sœur de Bronwyn ou bien encore le petit ami de Addy. 


L'histoire de " qui ment?  " ça consiste en quoi ?

    
    L'histoire de ce roman était pour moi très intéressante à lire. C'était prenant et addictif.  Malgré le fait que j'aurais aimé que la romance prenne un peu moins de place et qu'il y ait un peu moins de longueurs.  J'ai aimé découvrir petit à petit Les secrets de chacun. Mais aussi j'ai trouvé très intéressant de découvrir leurs réactions, comment ils vivent toute cette histoire et surtout voir toutes les conséquences de cette affaire. Tout l'emballement médiatique était tout aussi intéressant à suivre. 

     Au début de ce roman, 5 jeunes se retrouvent collés en même temps au lycée. Il y a tous les clichés réunis, une première de la classe, un sportif, un bad boy, une fille trop belle et un garçon qui aime faire des scandales.

    Simon, le jeune garçon qui crée des scandales ne survit pas à cette heure de colle. Les quatre autres jeunes vont vite être soupçonnés d'avoir assassiné Simon. Surtout que le jeune homme qui gère une application où il dénonce les comportement de ses camarades allaient poster un scandale sur chacun des jeunes. 

    De là, va s'en suivre une enquête. On va suivre les jeunes tour à tour pour découvrir comment ils réagissent à cela. Mais aussi tout ce que cela implique sur leur vie privée. Les journalistes vont rapidement se jeter sur cette affaire très croustillante et en faire leur une. 



La plume de Karen M.McManus   ça donne quoi? 

    
La plume de Karen M.McManus est assez simpliste. Mais c'était une plume agréable à lire et entraînante. Malgré quelques longueurs, le livre était fluide et se lisait rapidement. J'ai beaucoup aimé le choix de l'auteur de faire une alternance de point de vue des quatre jeune soupçonnés, mais aussi de nous mettre des repères chronologiques ce qui nous permet de nous repérer. 


En conclusion " qui ment?
"  ça donne quoi? 

Qui ment? est pour moi un  bon thriller jeunesse. Je pense qu'il peut vraiment plaire aux personnes qui veulent se lancer dans ce genre mais aussi à ceux qui aiment les thrillers et qui veulent lire un thriller plus soft. Même si pour moi c'est plus un roman à suspense. Je vous recommande vivement ce roman. C'est un bon roman à suspense. Il y a suffisamment de rebondissements, de mystères et de péripéties pour rendre le roman prenant et addictif. Il est bien écrit. Malgré quelques longueurs et une romance trop présente, l'histoire est très intéressante. Le gros point positif était l'alternance de point de vue qui permet de voir comment chaque personnage évolue au fils de cette affaire. Bien que cliché au premier abord, les personnages se révèlent plein de surprise. C'était une très bonne lecture pour moi. 

Un passage de " qui ment?  "   pour se faire une idée de la plume?

Le truc avec Askip, c'est qu'on peut quasiment être sûr que tout est vrai. Simon l'a créée en seconde après les vacances de Pâques, en revenant d'une espèce de stage de codage hors de prix dans la Silicon Valley. Il ne laissait personne poster quelque chose dessus.
       Il avait des sources dans tout le lycée et il était sélectif et prudent sur ce qu'il publiait. La plupart des gens concernés niaient l'info ou se contentaient de l'ignorer, mais il ne se trompait jamais.

lundi 18 juin 2018

Des images et des mots: Nocturno intégral

Auteur: Tony Sandoval  
Illustrateur: Tony Sandoval  
Maison d'édition:  éditions    paquet
Genre: bande dessinée fantastique   
Prix: 16,99€
Pages:  240
Date d'édition: 2012



Résumé 


Seck voit le corps de son père, mort depuis dix ans, diriger sa vie. Et il lui obéit.

Karen, elle, rêve de monstres gigantesques surgissant des flots, mais parvient malgré tout à garder les pieds sur terre pour deux, elle et Seck.

Mais Seck est fragile, et peu à peu tous les éléments se mettent en place pour provoquer en lui une lente descente au coeur des ténèbres…



15/20 


Avis:

 Dans l'ensemble j'ai aimé cette bande dessinée même si avec le résumé je m'attendais à un peu mieux. Cela dit, rien ne m'a vraiment déçu pendant ma lecture. C'est un belle ouvrage avec des planches sublimes. J'ai passé un excellent moment à regarder et à lire cette bd. J'ai trouvé qu'une vrai ambiance ce dégagé de cette lecture. 





Les personnages de "nocturno " 

   Même s'il y a très peu de personnages dans cet ouvrage, je les ai trouvés très intéressants.  Le personnage principal est Seck. C'est un jeune homme torturé: suite à la mort de son père il voit son fantôme. On découvre un homme plein de peur, de colère et de tristesse. Un personnage attachant et intéressant à suivre. Le personnage de Karen, est celui d'une jeune femme intrigante et touchante, avec ses propres démons. Ils forment un duo intéressant. Il y a aussi d'autres personnages dont je ne peux pas trop vous parler par peur de spoiler. 



L'histoire de "nocturno "  

    L'histoire présentée dans cet album est assez intéressante, Avec une ambiance assez sombre et violente. Même si je m'attendais à autre chose je n'ai pas été déçue. 

    Dans un premier temps, on découvre Seck, un jeune rockeur torturé depuis la mort de son père. Il voit le fantôme de ce dernier. Persécuté par son oncle, il décide de retrouver Rojo et de reformer leur duo. Les Kraneuse se reforme. Suite à cela, Seck fait la connaissance de Karen, une jeune journaliste qui est aussi perdue et torturée que lui. 

   Mais leur talent fait peur à leur concurrent. Un jour, Rojo perd la vie suite à une attaque d'un groupe rival qui voulait les empêcher de gagner une compétition de musique. 

    Suite à la perte de son meilleur ami, Seck va tomber dans une lente descente aux enfer, malgré le lien qui le lie à Karen. Le jeune rockeur s'exile et se retrouve au fond des océans dans un lieu étrange appelé nocturno qui semble hanté de secrets et de mystères. Malgré leur lien rompu Karen ne va cesser de croire que Seck est toujours en vie. 



Parlons de l'auteur, et de l'illustrateur. 

    Tony Sandoval est à la fois le scénariste et l'illustrateur de cette bande dessinée. J'ai dans un premier temps bien aimé sa plume assez poétique et surtout très prenante. Mais ce que j'ai le plus aimé, ce sont ses dessins qui apportent une dimension, une âme et une vrai ambiance sombre mystique et oppressante.  J'ai trouvé que tous les styles de dessins qu'il utilise ici sont bien choisis et les couleurs viennent appuyer encore plus l'ambiance de cette bd. 


Une conclusion pour "nocturno " ?

Pour moi, nocturno  est une bonne bande dessinée, plus je découvre l univers de la bande dessinée; plus je découvre des ouvrages magnifiques et très intéressants. 


C'est une belle bande dessinée que je suis contente d'avoir découverte. L'histoire est  intéressante et prenante, j'avais sans cesse envie de connaître la suite. Il y a certes peu de personnages mais ils sont intéressants bien travaillés et torturés comme je les aime,  
et surtout attachants. J'ai beaucoup aimé la plume du scénariste et surtout les dessins sont pour moi juste magnifiques. On a plusieurs type de dessins mais le tout se mélange très bien. Une vrai ambiance oppressante et sombre se dégage de cette belle bande dessinée.  Je vous le recommande vivement. 




dimanche 17 juin 2018

Coeur de loup de Katherine Rundell

Auteur: Katherine Rundell    
Maison d'édition:  Gallimard jeunesse 
Genre: jeunesse   
Prix: 14,50€
Pages:  332
Date d'édition: 2015




Résumé 



Féodora a grandi parmi les loups. Ils sont tout pour elle et, bientôt, elle deviendra maître-loup, comme sa mère. Mais ce destin extraordinaire est anéanti quand surgit l'armée du tsar, dévastant tout sur son passage. Alors que sa mère est faite prisonnière, l'intrépide Féo part avec sa meute à travers les forêts enneigées de Sibérie. Bravant l'ennemi, le froid, les tempêtes, elle est prête à tout pour la sauver...


15/20 

Ce livre était dans ma pal depuis un moment. Je dois bien avouer qu'il m'intriguait mais j'avais peur de son côté trop jeunesse. 

Ce que j'ai pensé de "coeur de loup "

     
Pour ma part, j'ai apprécié ma lecture de ce livre. C'était particulier mais agréable à lire. J'ai aimé l'ambiance qui se dégageait de cette lecture. Les sentiments, les émotions et l'action étaient au rendez vous. C'est un conte beau et qui fait rêver. 

Qui sont les personnages de " coeur de loup"  ? 

     P
ersonnellement j'ai  aimé les personnages de ce roman. Même si je trouve qu'ils étaient peut-être un peu en désaccord avec leur âge. 


     Dans un premier temps, on découvre Féodora. C'est une jeune fille d'une douzaine d'années. Elle est très (trop?) mature. Mais c'est une jeune fille aussi très courageuse, loyale, débrouillarde, autonome et valeureuse.  Elle est prête à tout pour aider ceux qu'elle aime. J'ai aimé son personnage dans l'ensemble

     On rencontre aussi Ilya, un jeune soldat d'une quinzaine d'années. Il est un peu naïf mais c'est un jeune garçon, gentil et bon. Il est passionné de danse et il découvre petit à petit l'amour des animaux. J'ai aimé son personnage qui a une bonne évolution dans le roman. 

    Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. On découvre la mère de Féodora qui est une femme forte, indépendante, intelligente et douce. Alexaï, un jeune rebelle, il est un peu tête brûlée mais loyal et courageux, il est prêt à tout pour défendre ses idées. On rencontre aussi d'autres jeunes qui vont venir en aide à Féodora. Les loups pour moi ddeont tres important ce roman; pour moi, ce sont des personnages à part entière. 


L'histoire de " coeur de loup " ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman était pour moi très intéressante à lire et surtout très belle.  C'est un conte qui nous plonge au cœur d'une Russie froide, enneigée et hostile. L'ambiance en est glaçante et prenante. J'ai aimé la place qu'on donne au loup et à  l'amitié dans cette histoire. 

     Au début de ce roman, l'autrice nous fait découvrir son univers. Un monde froid où les loups ont une grande place dans la vie des hommes. Beaucoup sont domestiqués par les bourgeois, mais suite à des problèmes divers, ceux-ci veulent se débarrasser de leur "jouet" de compagnie. Ils sont envoyés chez des maîtres loups, qui ont comme mission de leur réapprendre à être sauvage. 

    Un jour, l'armée du Tsar dirigée par l'abominable Rakov vient enlever la mère de Féodora car selon eux, rendre au loup son état sauvage est un crime. 

    Féodora accompagnée de sa meute de loups veut délivrer sa mère à tout prix. Sur sa route, elle rencontre des jeunes hommes, un jeune soldat et Alexaï, un rebelle, vont lui venir en aide. 

   Le groupe de jeunes vont se mettre en route, accompagnés par leur meute de loup. Dans une ambiance froide et hostile, de nombreux obstacles vont se mettre en travers de leur chemin. Ils vont devoir redoubler de courage et être soudés pour réussir leur quête. Le tout est accompagné de sublimes dessins qui accentuent l'ambiance de ce conte. 

La plume de Katherine Rundell   ça donne quoi? 

    La plume de Katherine Rundell est pour moi très belle. Elle est fluide mais très poétique à la fois. Elle donne un aspect magique à ce conte. C'est beau et je trouve que les émotions sont très bien retranscrites dans son écrit. 

En conclusion " coeur de loup
"  ça donne quoi? 

Cœur de loup est pour moi un très joli roman. Je n'ai pas vraiment de choses à reprocher à ce roman. Il est beau mais à la fois dur. 

Je vous recommande vivement ce roman. C'est un très beau conte qui nous plonge dans une Russie froide et hostile, ce qui donne un univers glaçant.  L'histoire et cette quête sont bien maîtrisés. Le respect des animaux et de l'amitié,   dans cette histoire, prennent une très grande place, presque une place centrale, ce qui donne pour moi une belle morale.  Les personnages sont bien travaillés, courageux et attachants. L'histoire est pleine d'aventure et de péripéties. Pour ma part, j'ai ressenti de l'émotion surtout grâce à la plume poétique de l'autrice.  Il y avait pour moi tout ce qu'il faut, de l'action, du rebondissement. Un très beau roman particulier mais intéressant. 

Un passage de "coeur de loup "   pour se faire une idée de la plume?

Toutefois, on ne dresse pas un loup comme on dresse un chien, et ce n’est pas un animal d’intérieur. Les loups, comme les enfants, ne sont pas nés pour vivre une existence paisible.» 

mercredi 13 juin 2018

Piège conjugal de Michelle Richmond

Auteur: Michelle Richmond   
Maison d'édition:  presses de la cité  
Genre: thriller  
Prix: 21,00€
Pages:  480
Date d'édition: 2018




Résumé 


Le jour de leur mariage, Alice et Jake reçoivent un cadeau hors normes : une adhésion au Pacte. Le rôle de ce club étant de veiller au bon fonctionnement de l'union à travers le respect de règles précises, le couple accepte avec plaisir. Mais lorsque l'un des deux contrevient au règlement, le rêve vire au cauchemar.



17/20 

Tout d'abord, j'ai été attirée par le titre et la couverture de ce livre. Puis j'ai lu le résumé qui m'a beaucoup intriguée. Je me suis donc lancée dans la lecture de ce roman. 

Ce que j'ai pensé de "piège conjugale"

     
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ma lecture de ce livre. C'était très entraînant. L'autrice a su me captiver et me donner envie de tourner les pages très rapidement. Il y a de l'action, des rebondissements, des mystères, de l'émotion. Dans l'ensemble, j'ai trouvé que c'était un très bon thriller.  

Qui sont les personnages de " piege conjuagl" ? 

     
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé les personnages de ce roman. Ils sont peut-être un petit peu clichés par moments. Cependant j'ai trouvé que ces personnages étaient bien travaillés, intéressants, attachants et ils évoluent au fil des pages. 


     Dans un premier temps, on découvre Jake. Il est psychologue. A peu près tout lui réussit dans la vie. C'est un homme loyal, intelligent, gentil. Il essaie de faire son maximum pour prendre soin de sa femme et de ses patients. C'est un personnage intéressant à suivre, j'ai apprécié sa personnalité et ses idées. 

     On rencontre aussi Alice, la femme de Jake. C'est une femme plus mystérieuse et difficile à cerner que Jake. Elle est plutôt renfermée mais elle a un fond gentil. C'est une acharnée du travail. J'ai trouvé son personnage aussi très intéressant même si elle est à l'opposé, pour moi, de Jake. 

     Les personnages secondaires sont tout aussi plaisants. On découvre d'autres membres du pacte. Ils ont tous leur importance dans cette histoire et je les ai tous trouvés intéressants à suivre. 


L'histoire de "piege conjugal " ça consiste en quoi ?

    L'histoire de ce roman était pour moi très intéressante à lire. Le sujet était bien travaillé et traité. Même s'il ne veux pas se faire passer pour ça, le pacte ressemble fortement à une secte, qui est donc le thème principale du roman. 

     Quand le roman commence, on apprend le mariage de Jake et Alice. Un jeune couple à qui tout a l'air de sourire. Quand Alice invite un de ses clients, Monsieur Finnegan, celui-ci leur offre un cadeaux très intriguant : une adhésion au pacte, un club très sélect et privé qui partage des valeurs communes sur le mariage. 

    Le couple qui partage les mêmes valeurs de l'amour que les membres du pacte est emballé par cette idée et décide de rejoindre le pacte. 

   Mais très vite les jeunes mariés découvrent que le pacte a des règles très strictes. Surtout qu'il n'est pas bon d'enfreindre les règles du pacte, et qu'il est très dur de tourner le dos à ce groupe. Derrière ses airs de groupes d'amis unis qui partagent les mêmes valeurs, des soirées et de l'entraide, ce groupe ressemble plus à une secte. 


La plume de Michelle Richmond   ça donne quoi? 

    La plume de Michelle Richmond était très plaisante à lire, bien que pour moi un peu lourde par moment. Sa plume reste fluide malgré les quelques longeurs. Elle est très visuel je m'imagine très bien ce roman en film ou série. 

En conclusion "piège conjugal 
"  ça donne quoi? 

Piège conjugal est pour moi un bon thriller psychologique. Il n'y a pas de sang, pas de scènes vraiment violentes. Tout se passe plus au niveau psychologique et l'ambiance qui devient de plus en plus angoissante. 

Je vous recommande ce roman. Le thème principal de ce roman est la secte, il est très bien traité. L'histoire est intéressante avec assez de rebondissements, d'action, de mystères et de péripéties. Je regrette juste quelques longueurs et lourdeurs dans le roman ; pour moi certains passages n'étaient pas nécessaires. Les personnages sont certes (surtout au début) un peu clichés, mais ils ont une grande évolution au fil des pages qui les rend super intéressants et attachants. Le tout sous une plume très visuelle et qui fait bien ressentir les émotions. Ce n'est pas un thriller psychologique mais l'ambiance n'en est pas moins prenante et angoissante. 

Un passage de "piege conjugal"   pour se faire une idée de la plume?

Il y a un écart entre  celui que nous sommes et celui que nous pensons être. C'est le cas pour tout le monde. Même si, en ce qui me concerne, j'aime à croire que cet écart est faible, je suis prêt à admettre qu'il existe.

dimanche 10 juin 2018

Des images et des mots: Sérum

Auteur: Cyril Pedrosa  
Illustrateur: Nicolas Gaignard 
Maison d'édition:  Delcourt   
Genre: bande dessinée de science fiction  
Prix: 19,00€
Pages:  160
Date d'édition: 2017



Résumé 

Paris, 2050. Depuis les purges qui ont suivi le changement de régime, les tensions sont loin d'être apaisées. Une organisation clandestine semble préparer une action spectaculaire. Reclus dans son minuscule appartement, Kader vit seul. Il ne parle à personne. Une injection de "Sérum", un produit psychoactif, l'empêche de mentir. Qu'il le veuille ou non, il ne peut dire que la vérité. Rien que la vérité.
Toute la vérité. Cette malédiction fait de sa vie un enfer.


14/20 


Avis:

  J'ai été légèrement déçue par cette bande dessinée. Ce que j'ai le moins aimé est l'histoire même si elle est très bonne et donne une très bonne critique de cette société futuriste. Par contre J ai apprécié tout le côté qui parle de la liberté des hommes. Les dessins sont quant à eux magnifiques j'ai adoré l'ambiance donnée par ces dessins. 




Les personnages de "serum " 

   Ici, on découvre que très peu de personnages. On est surtout au côté de Kader, un homme qui s'est vu ingérer de force un sérum qui l'oblige à dire la vérité, il ne peut plus mentir. C'est un homme que j'ai ressenti terriblement seul. Il ne voit que très peu sa petite fille, et il est en plein divorce avec sa femme. La seule personne qui est au côté de Kader est Deborah un hologramme. On découvre quelques personnages secondaires que je vous laisserai découvrir. 



L'histoire de "serum "  

    L'histoire présentée dans cet album est plus intéressante. Même si elle m'a légèrement déçue, j'avais comme un petit goût d'inachevé, comme si certaines choses n'avais pas été assez développées même si j'ai compris beaucoup de choses à la fin. 

    Dans cette bande dessinée, on se retrouve en 2050 dans un monde qui pourrait très fortement exister. Un nouveau régime est au pouvoir, ce qui crée pas mal de tension. 

   On découvre Kader qui est un ancien prisonnier. Suite à son arrestation il s'est vu administrer un produit qui l'oblige à dire la vérité quoi qu'il arrive 

    Kader est un homme solitaire. Il travaille dans la maintenance d'un parc éolien, où il découvre des choses particulièrement étranges. La police va l'interroger suite à ses découverte qui sont l'oeuvre d'une organisation qui souhaite faire un coup d'état. Kader est condamné à dire la vérité. On va le suivre avec cette chose qui lui empoisonne la vie. On va aussi suivre cette action qui pourrait remettre en cause tout le régime mis en place. 




Parlons de l'auteur, et de l'illustrateur. 

    J'ai moyennement aimé la manière dont le scénariste a mis en texte cette bande dessinée C'est vraiment la chose que j'ai le moins aimé dans celle ci. Je ne sais même pas pourquoi mais il y a quelques chose qui m'a vraiment gêné dans la manière dont le texte est écrit. 

   Les dessins de l'illustrateur sont très beaux par contre. J'ai vraiment aimé l'ambiance que l'illustrateur a mise dans cette bande dessinnée. Les couleurs sont pour moi très bien choisies et accentuent l'ambiance assez angoissante. 





Une conclusion pour "serum " ?

Pour moi, sérum  est une bonne bande dessinée, j'aime de plus en plus la bande dessinée. Certes ce n'est pas la meilleure que J ai lu mais j'ai passé un bon moment. 

C'est une belle bande dessinée que je suis contente d'avoir découverte. L'histoire est  intéressante et prenante même si par moments j'étais un peu embrouillée et que je n'ai pas tout compris mais la fin éclaire beaucoup. Les thèmes abordés comme la liberté sont bien traités. Il y a très peu de personnages mais ils sont intéressants et surtout attachants. J'ai eu un peu de mal avec la patte du scénariste mais par contre J ai vraiment beaucoup aimé les dessins. Je vous la recommande personnellement